Massif automnal

La saison a encore de belles végétations lumineuses et des tableaux colorés à offrir. Chaleureux et flamboyant, le massif automnal prend des formes agréables et des tons particuliers. Continuez pour en savoir plus !

Massif automnal : préparation

  • Choisissez un emplacement ensoleillé, à l’abri du vent et protégé des grosses pluies
  • Désherbez minutieusement
  • Décompactez la terre en bêchant en surface
  • Apportez un compost bien mûr de fumier décomposé
  • Ou alors, amendez avec un engrais organique
  • Préparez les végétaux selon leurs besoins spécifiques
  • Prévoyez des tuteurs pour les tiges fragiles, des treillis pour les grimpantes, des étiquettes de marquage pour les bulbes ou encore des films de paillage

Massif automnal : mise en scène

  • Composez un massif
  • Prenez en compte les exigences de culture
  • Connaissez la nature de votre sol
  • Pensez aux facteurs esthétiques pour le choix de vos végétaux : hauteur, port, texture, couleur, …
  • En automne, apportez de la lumière et de la couleur aux journées qui raccourcissent
  • Trouvez un thème et construisez votre massif autour de ce fil rouge
  • Travaillez une apparente liberté pour un style champêtre et sauvage
  • Amoureux de la structure, installez un point d’orgue et travaillez autour par hauteur des végétaux
  • Pour un style romantique, recherchez du côté de la texture et des couleurs pour trouver le plus de douceur possible
  • N’abusez pas des couleurs vives qui risqueraient de nuire à la lisibilité du massif
  • Misez sur des tons d’automne : rouge, orange, pourpre, cuivre, doré
  • Accompagnez les couleurs douces de touches de blanc

Massif automnal : ambiances de couleur

Le rouge

  • Ecarlate, vermillon, rubis, orangé, sanguin, bordeaux, cuivré, grenat
  • Préservez un effet de surprise
  • Choisissez quelques sujets de couleur rouge
  • Accompagnez-les de végétaux aux tons plus neutres
  • Installez un érable du Japon à l’arrière-plan du jardin afin d’apporter de la structure
  • Plantez le Seiryu en massif
  • Accompagnez-le de plantes de terre de bruyère
  • Pour plus d’élégance, pensez au Camélia d’automne
  • Associez les sujets imposants à de jolis buissons rampants
  • Pour plus de fleurs dans le massif, optez pour des petites vivaces comme des crocus ou des colchiques
  • Comblez les espaces au sol à l’aide de petits conifères rampants

Le rose

  • Donnez la cadence avec Hydrangea paniculata “Vanille Fraise”
  • Préparez la terre en profondeur avant son installation et apportez un engrais de fond
  • Accompagnez-le de vivaces à fleur simple
  • N’oubliez pas d’inclure des Asters
  • Optez pour le Cyclamen de Naples pour le couvre-sol
  • Sélectionnez des bruyères d’hiver naines et tapissantes
  • Allégez le tout avec des graminées simples à plumeaux ou à épis

Le blanc

  • Osez le blanc au jardin afin d’apporter un peu de calme et de d’apaisement avant l’hiver
  • Pour l’aspect de hauteur, tournez vous vers la pergola ou la tonnelle
  • Apportez des grimpantes au tableau, certaines proposent de belles floraisons de saison comme la clématite
  • Associez avec des vivaces d’automne telle que l’anémine du Japon
  • N’oubliez pas d’ajouter de dahlia, un incontournable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *