Nettoyer les massifs

Planter des massifs c’est s’assurer d’avoir un jardin structuré et égayé. Le choix des plantes et leur agencement dépend de votre personnalité et les résultats sont généralement magnifiques ! Cependant, leur aspect peut se détériorer au fil des saisons et l’entretien régulier devient alors une nécessité. Continuez pour savoir comment nettoyer les massifs.

Nettoyez les massifs : étapes générales

  • Commencez par désherber à l’aide d’une griffe à main en faisant attention à ne passer tasser la terre en marchant où vous êtes déjà passé.
  • Taillez les arbustes trop grands et équilibrez la charpente de vos végétaux en supprimant les branches en excès.
  • Divisez les touffes les plus âgées.
  • Garnissez les parties qui se sont dégarnies au fil du temps en plantant de nouveaux végétaux. Plantez des vivaces à floraison estivale et ou automnale en période printanière. Choisissez des semi-rustiques comme la pétunia ou la sauge si les Saintes de glace ne sont pas encore passés.
  • Fertilisez vos massifs à l’aide d’un engrais afin d’apporter tous les éléments minéraux nécessaires.
  • Béquillez entre les végétaux déjà installés. Pour cela, aérez le sol à l’aide d’une fourche bêche. Enfoncez l’outil à la verticale et faites une traction en avant puis en arrière.
  • Semez des annuelles faciles comme les soucis, les capucines ou les coquelicots maintenant que votre terre est amendée et ameublie.
  • Épandez un paillis organique entre les plantes pour conserver une bonne humidité tout en empêchant les adventices de sévir.
  • Traitez de façon préventive contre les limaces et les escargots.

Nettoyer les massifs : au printemps

Réalisez un premier grands nettoyage de printemps dès le mois de mai

  • Taillez les vivaces : aster, bruyère d’hiver, népéta, perovskia, potentille
  • Supprimez les tiges sèches et le bois mort à l’aide d’un sécateur désinfecté au préalable
  • Retirez les paillis encore en place
  • Décompactez le sol avec une griffe, surtout si vous avez laissé le sol nu durant l’hiver
  • Enlevez les adventices
  • Vérifiez qu’il y a assez de terre autour des pieds de vos végétaux
  • Apportez du compost
  • Installez un nouveau paillis
  • Protégez vos pousses des limaces et des pucerons
  • Binez régulièrement

Nettoyer les massifs : en été

En été, il suffit de les entretenir quotidiennement sans qu’il n’y ait non plus de grands travaux à réaliser.

  • Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure
  • Taillez les plantes à floraison printanière
  • Rabattez les vivaces fanées remontantes en septembre
  • Binez de temps en temps
  • Paillez les pieds des plantes les plus gourmandes en eau
  • Coupez à ras les bulbes de printemps, déterrez-les et conservez les au sec

Nettoyer les massifs : en automne

En automne, effectuez votre deuxième grand nettoyage de l’année afin de préparer vos massifs à l’hiver.

  • Supprimez les fleurs fanées au sécateur
  • Rabattez les vivaces fanées
  • Ne taillez pas vos achilées, digitales, échinacées, graminées ou hortensias
  • Arrachez les annuelles
  • Déterrez bulbes et tubercules frileux
  • Passez un coup de griffe entre les plantes qui resteront en place
  • Désherbez le plus possible
  • Apportez du compost à votre sol
  • Installez des paillis organiques

Nettoyer les massifs : en hiver

En hiver, la plupart de vos végétaux entrent en période végétative hivernale.

  • Gardez les pieds de vos vivaces au chaud en installant des voiles d’hivernage
  • Secouez doucement les tiges en cas de neige afin qu’elles ne brisent pas sous le poids des flocons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *