Tout savoir sur le crosne du Japon

Plante vivace cultivée comme annuelle, formant des touffes d’une trentaine de centimètres de hauteur. Tiges carrées, dressées, portant des feuilles opposées, ovales, rugueuses, d’un vert terne. Vous souhaitez tout savoir sur le crosne du Japon ?

La souche souterraine, qui constitue la partie comestible, est composée de nombreux rhizomes tubéreux. Mesurant 5 à 6 centimètres de long, ceux-ci présentent une succession de renflements qui évoquent les grains d’un chapelet.

Leur goût très fin rappelle à le fois celui du fond d’artichaut et celui du salsifis.

Tout savoir sur le crosne du Japon : Multiplication

Cette espèce ne produisant pas de graines sous notre climat, on la multiplie en utilisant ses rhizomes.

Nombre de rhizomes au kilogramme : Un kilogramme en contient 450 à 500.

Rendement : Environ 1 kg par m².

Tout savoir sur le crosne du Japon : Particularités de la végétation

Les rhizomes de crosne se flétrissent et noircissent quelques jours seulement après leur arrachage.

Ne les récoltez donc qu’au fur et à mesure de vos besoins, d’autant plus qu’ils ne craignent rien du froid tant qu’ils sont en terre. Recouvrez seulement le sol de feuilles mortes afin de pouvoir arracher par temps de gel.

Pour la même raison, les crosnes de semences ne sont jamais vendus dans les jardineries.

Vous vous en procurerez cependant chez les marchants de légumes qui les vendent pour la consommation.

Achetez-les juste au moment de les plantes ou enfouissez-les dans du sable un peu humide en attendant leur mise en terre.

Tout savoir sur le crosne du Japon : Sol – Fumure

Les crosnes poussent pratiquement en tous terrains mais leur arrachage hivernal est pratiquement impossible dans les terres argileuses, lourdes et collantes.

Réservez donc leur culture aux sols légers, à dominante sablonneuse.

Tout savoir sur le crosne du Japon : Densité

Comptez 50 à 60 g de rhizomes pour ensemencer 1 m², pour obtenir environ 12 plants/m².

Tout savoir sur le crosne du Japon : Culture

Plantez en février-mars, en poquets profonds de 10 cm et distants de 35 x 35 cm, à raison de 3 rhizomes par trou.

Binez et sarclez durant la végétation et arrosez s’il fait sec.

Tout savoir sur le crosne du Japon : Récolte

Débute en novembre, 9 mois après la plantation et se prolonge jusqu’en mars. Commencez à arracher lorsque les feuilles et les tiges se dessèchent.

Rincez abondamment les rhizomes avant de les utiliser et frottez-les avec un linge rugueux pour éliminer l’épiderme très fin qui les recouvre.

Tout savoir sur le crosne du Japon : Parasites et maladies des crosnes

Les crosnes ne sont pas attaqués de façon notoire par des parasites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *