Quoi faire au potager de mi-février à fin mars ?

Le printemps approche à grands pas, et les journées s’allongent petit à petit mais il ne faut pas oublier que c’est encore l’hiver. Des journées plus douces viennent parfois interrompre les longues périodes de froid, et bien que les températures puissent remonter ponctuellement, c’est une période de l’année marquée par les gelées. Mais alors quoi faire au potager de mi-février à fin mars ?

Quoi faire au potager de mi-février à fin mars : Semez en place

Asperges : Semez, après préparation du terrain.

Carottes, Cerfeuil : Semez à exposition abritée.

Cerfeuil tubéreux : Semez après stratification des graines.

Ciboule : Semez pour récolter de juin au printemps suivant.

Ciboulette : Semez pour récolter de juin à l’automne.

Épinards : Pour une récolte en mai-juin, en remplacement des épinards d’automne qui monteront à graine à cette époque.

Fèves : Semez pour une récolte en juin-juillet.

Navets : Semez afin de récolter en mai-juin.

Oignons de couleur : Semez dès que le sol est assez réchauffé.

Oseille : Semez pour récolter de juin à l’automne.

Persil : Semez à bonne exposition à partir du 15 février.

Poireaux : Semez pour une plantation en mai-juin, et une récolte de l’automne au printemps.

Pois : Semez d’abord les variétés résistantes au froid (à grain rond et mangetout), puis les pois à grain ridé.

Radis : Semez pour une récolte en avril-mai.

Quoi faire au potager de mi-février à fin mars : Semez en pépinière bien exposée

Choux : Variété précoces à bonne exposition, et variétés de moyenne saison.

Choux-raves : Pour une plantation un mois après le semis.

Quoi faire au potager de mi-février à fin mars : Semez sous abri

Aubergines : Semez sur terre enrichie, idéalement en mini-serre chauffée pour planter en place en mai après les dernière gelées.

Basilic : Semez sur terre enrichie ou en mini-serre chauffée. Vous repiquerez en godets en avril et planterez en mai.

Carottes courtes, demi-longues précoces et à forcer : Semez sous châssis ou tunnel bien exposé.

Céleri à côtes et céleri-rave : Sur terre enrichie ou en mini-serre chauffée. Repiquez pour planter en avril-mai en pleine terre et récolter en juin.

Choux-fleurs : Semez sur terre enrichie, vous repiquerez sous abri et planterez en pleine terre en avril.

Concombres : Semez en godets enterrés sur terre enrichie et chauffée, ou en mini-serre chauffée. Plantez de fin avril à mai en exposition chaude.

Courges : Semez en godets en mini-serre chauffée, pour planter fin avril à mai sous tunnel plastique.

Laitues pommées de printemps et romaines : Semez sous tunnel plastique, en place ou en mini-serre.

Melons : En mini-serre chauffée. Semez en godets de  3 à 4 graines et ne conservez que le plus beau plant.

Navets : Semez à très bonne exposition sous abri, en aérant le plus possible.

Piments et poivrons : Semez en mini-serre chauffée, puis repiquez à bonne exposition en mars, et plantez en mai.

Poireaux : Semez sous tunnel ou mini-serre, à température constante et plantez en pleine terre dès que les plants ont atteint la grosseur d’un crayon. Récolte : été et automne.

Radis : Semez à la volée parmi d’autres cultures (carottes, laitues…), sous serre-tunnel ou châssis. Recouvrez les graines de terreau et tassez légèrement.

Tomates : En mini-serre chauffée, repiquez le mois suivant en pépinière sous châssis et plantez fin mai.

Quoi faire au potager de mi-février à fin mars : Plantez en place

Ail rose, Asperges, Artichauts : Plantez la deuxième quinzaine de mars, les œilletons issus des souches en production. Plantez-les deux par deux.

Choux de printemps : Plantez les produits issus des semis d’août-septembre dernier et non mis en place à l’automne.

Ciboulette, Échalotes : Sauf s’échalote grise qui se plante en automne.

Estragon : Pour une récolte en été-automne.

Fraisiers : Principalement les variétés remontantes pour une production en fin d’été.

Laitues pommées et romaines : Plantez à bonne exposition les plants issus du semis d’automne et conservés sous abri, pour une récolte en mai.

Oignons blancs hâtifs : Plantez les plants semés en septembre et qui n’auraient pas pu être mis en place avant les gelées.

Oignons de couleur : Plantez les plants provenant de semis d’août-septembre et conservés en pépinière.

Oignons jaunes de Mulhouse : Plantez à partir du 15 février pour récolter de très gros bulbes en juillet.

Persil : Sujets vendus en godets.

Pommes de terre germées : A bonne exposition et en terre améliorée par du compost enrichi.

Quoi faire au potager de mi-février à fin mars : Plantez sous abri

Artichauts : Plantez sur terre enrichie ou idéalement sous mini-serre chauffée, les œilletons issus de souches en production (reprise plus facile que pour une plantation en pleine terre). Vous les mettrez en place en avril-mai.

Laitues pommées de printemps et romaines : Plantez sous tunnel les plantes issus du semis d’automne et conservés sous abri, pour une récolte en mars-avril.

Quoi faire au potager de mi-février à fin mars : Travaux divers

Artichauts en production : Retirez la litière qui les protège pour éviter tout risque de pourriture et replacez-la le soir si des gelées sont à craindre. Après les dernières gelées, défaites le buttage, et déchaussez le pied afin de dégager le point de départ des œilletons ; ne conservez que les trois plus beaux. Enfouissez par labour du compost enrichi et de l’engrais.

Asperges : Bêchez le carré en production en apportant compost enrichi et engrais.

Fraisiers : Placez une partie des cultures sous tunnel plastique pour hâter la production.

Pissenlits : Buttez les plants cultivés en pleine terre de 10 cm pour les faire blanchir. Forcez les racines en cave de la même façon que pour la chicorée Barbe-de-Capucin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *