Quoi faire au jardin de mi-février à fin mars ?

Avec le printemps qui approche, il est de se remettre au travail, mais pas qu’au niveau du verger et du potager, vos autres plantes ont également besoin de vous ! Alors quoi faire au jardin de mi-février à fin mars ?

Quoi faire au jardin de mi-février à fin mars : Arbres et arbustes d’ornement

Plantations printanières

Arbres et arbustes en “racines nues” : Achevez leur plantation. Pour les arbres dont le tronc a une circonférence supérieur à 20 cm, protégez-le par plusieurs épaisseurs de papier d’emballage fixées au moyen de liens, vous éviterez les brûlures par coups de soleil.

Conifères et persistants élevés en conteneur : Attendez la fin de la période végétative pour les planter, leur reprise étant meilleure après le départ de la végétation.

Arbres et arbustes en conteneur : Ils se plantent toute l’année, mais cette période est idéale pour assurer leur reprise. Attention à ne pas casser la motte.

Taille de printemps

Arbustes à floraison estivale : Ils fleurissent sur le bois qui sera produit pendant l’année, il faut donc les tailler avec le départ de la végétation en fin d’hiver.

Arbustes à feuillage panaché ou coloré : Généralement leurs jeunes pousses sont plus vivement colorées. Si vous les taillez, cela intensifiera leur coloration.

Espèces qui fleurissent sur le bois de l’année précédente : Elles fleurissent de mars à juin. N’y touchez pas, vous les taillerez après leur floraison.

Taille des haies

Taillez sévèrement dès le début du réveil de la végétation les haies nouvellement plantées ou en cours de formation (sauf les conifères). L’année de leur mise en place, supprimez le tiers de la hauteur des arbustes utilisés. Les années suivantes, réduisez d’un tiers les pousses de l’année précédente. Ne touchez pas aux conifères tant que la hauteur finale souhaitée n’est pas atteinte.

Quoi faire au jardin de mi-février à fin mars : Pelouse

Travaux divers

Terminez tous les labours, puis ameublissez à la griffe ou à la houe rotative la surface des massifs et plantes-bandes et nivelez définitivement au râteau.

Durant la 2ème quinzaine, découvrez les plantes peu rustiques qui avaient été hivernées en plein terre, protégées par un voile d’hivernage.

Désherbage et élimination des mousses

Désherbage préalable au semis : Désherbez les terrains labourés en automne ou en hiver avant de semer du gazon, grâce à des binages manuels.

Destruction des mousses : Luttez contre la mousse dès que l’herbe recommence à pousser. Après avoir effectué une première tonte assez rase, épandez un engrais anti-mousse. Deux semaines après, quand la mousse aura noirci, éliminez-la par un ratissage croisé, à l’aide d’un scarificateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *