Travailler un sol dur et sec

Votre sol est dur et sec et vous avez du mal à le travailler ? Pas de panique, il vous faudra seulement ameublir votre sol avant de le travailler. Autrement dit, utilisez un motoculteur ! Continuez pour tout savoir sur comment travailler un sol dur et sec. 

Travailler un sol dur et sec : connaître les caractéristiques des sols

Avant toute chose, il faut savoir qu’il existe trois types de sols différents qui ont tous des caractéristiques propres et des outils de jardinage pour les travailler différents. 

Le sol argileux ou un des sols les plus durs. D’une manière générale, un sol argileux contient entre 25 et 40% d’argile. Il faut savoir que le travail d’une terre argileuse peut s’avérer très compliqué et surtout si celle-ci n’a pas eu le temps de geler l’hiver. 

Le sol sableux est un sol plutôt sec mais meublé. C’est un sol qui ne retient pas l’humidité. Il est donc important de le protéger et de le préserver. Vous pouvez aussi y faire un apport en matières organiques. 

Pour finir, le sol limoneux qui est la plupart du temps très dur et qui possède une croûte à sa surface. Il peut contenir jusqu’à 10% d’argile et est donc un des sols les plus difficiles à travailler. 

Il faut donc retenir que ce sont les sols argileux qui sont les plus difficiles à creuser. Avant de travailler votre terre, observez votre environnement afin de savoir à quel sol vous avez à faire. 

Travailler un sol dur et sec : préparer le sol

Tout d’abord, commencez par l’arrosage afin de ramollir le sol. Pour que votre sol soit plus facile à travailler, optez pour l’arrosage 48h avant le début de vos travaux. 

Mais attention, ne le gorgez pas trop d’eau, car sinon le terrain risque d’être boueux et vous aurez donc du mal à le travailler ! 

Vous pouvez aussi opter pour un motoculteur. Pour ameublir un sol dur et sec, le motoculteur est la solution ! 

  • Pour une petite surface, optez pour un appareil électrique.
  • Pour une surface plus grande, utilisez un motoculteur thermique pour plus d’efficacité et de rapidité. 

Sinon, pensez à la location qui vous reviendra à moins cher…

Travailler un sol dur et sec : les outils à utiliser

Pour travailler un sol dur, vous devrez privilégier certains outils de jardinage à d’autres. 

Vous pouvez vous tourner vers : 

  • La pioche, de préférence une pioche de terrassier qui sera plus adaptée à ce type de sol.
  • Le louchet d’arrachage ou la fourche, pour travailler les sols plus lourds. 
  • Évitez d’utiliser la bêche, qui est davantage recommandée pour les sols peu argileux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *