Tout savoir sur le Fuchsia

Plante arbustive, à tige ramifiée. Floraison de longue durée. Fleurs en clochettes retombantes, simples ou doubles. Calice coloré, de même nuance ou souvent d’une couleur différente de la corolle (pétales). Les étamines, sont irrégulières, colorées, et dépassant longuement la fleur, ajoutent un cachet d’originalité. Vous souhaitez tout savoir sur le fuchsia ?

Tout savoir sur le fuchsia : Fuchsias non rustiques

Ces fuchsias doivent être hivernés à l’abri du froid. Il en existe de très nombreuses variétés, à fleurs simples ou à fleurs doubles, les une à port dressé, les autres à végétation retombante. Coloris dominants : blanc, rose, rouge, violet.

Attrait / intérêt : plantes permettant une décoration de longue durée d’endroit ombragés. Fleurs pendantes du plus bel effet.

Sol / exposition : tous sols drainés, légers, riches en humus, à mi-ombre. Redoutent le plein soleil.

Tout savoir sur le fuchsia : Culture

On peut multiplier les fuchsias par semis, mais la méthode la plus courante et la plus pratique est le bouturage, qui assure, seul, la pérennité des variétés.

  • En février-mars, bouturez en serre ou sous châssis, en pot, dans du sable, les jeunes pousses qui se développent sur les vieux pieds rentrés depuis l’automne précédent lorsque celles-ci ont plus de 8cm ; 18 à 20°C sont nécessaires comme température minimum.
  • Privez d’air pour faciliter la reprise.
  • Rempotez les boutures enracinées en godets de 6cm, dans un mélange d’un tiers de terre franche et de deux tiers de terreau.
  • Faites par la suite un deuxième rempotage en godets de 9cm, pincez l’extrémité de chaque plant pour le faire se ramifier et placer un tuteur. Ces jeunes sujets peuvent être plantés en mai, en tous terrains plus ou moins ombrés ; ils fleuriront à partir de juin-juillet.
  • Rempotez en pots de 12 à 14cm ceux destinés à être cultivés en pots, lorsque leurs racines garniront la paroi des godets.
  • Après la première gelée, dans les régions froides, arrachez les fuchsias cultivés en pleine terre, coupez au sécateur les extrémités des rameaux et racines en ne conservant que les plus grosses branches sur une longueur de 5 à 8cm et en supprimant les petits rameaux. Les racines sont raccourcies suffisamment pour pouvoir être rempotées dans des pots de 9 à 10cm, avec la même composition de terre que celle des boutures.
  • Rentrez ces potées sous châssis froid, en cave ou sous les tablettes d’une serre froide, n’arrosez que si la terre se dessèche trop, ne chauffez pas ; une température comprise entre 0 et 5°C est suffisante. Par temps de forte gelée, couvrez le châssis de feuilles ou de paillassons, mais découvrez aussitôt les grands froids passés. Le soleil suffira en février-mars pour faire repartir la végétation.
  • A défaut d’installation, les fuchsias peuvent être enfouis au pied d’un mur, sous 30cm de tourbe, le tout en étant recouvert de feuilles ou d’un paillasson. Déterrez les plantes en mars pour les mettre en végétation.
  • Pour former les fuchsias sur un petit tronc, ne pincez pas la bouture et pourvoyez la plante d’un tuteur sur lequel la tige sera attachée au fur et à mesure de son allongement. Supprimez successivement toutes les pousses latérales qui se développent sur celle-ci dès qu’elles atteignent 10cm de longueur. Lorsque la hauteur voulue pour le tronc est atteinte, pincez le sommet afin de provoquer la naissance de quatre ou cinq rameaux qui formeront la “tête” de l’arbuste.

Tout savoir sur le fuchsia : Utilisation

Les fuchsias sont parmi les meilleures espèces pour la décoration des endroits ombragés où ils s’associent heureusement avec d’autres plantes ayant les mêmes exigences d’exposition : bégonias tubéreux, impatiens, etc.

Avec les mêmes espèces, ils font merveille pour fleurir les balcons orientés au nord.

Cultivés en pots, ils fleurissent abondamment toute l’année en serre ou même dans la maison, à condition d’être bien éclairés.

Les variétés retombantes conviennent pour la culture en suspensions.

Tout savoir sur le fuchsia : Fuchsias arbustifs

Ce sont les variétés du Fuchsia magellanica, originaire d’Amérique du Sud.

  • Fuchsia “Riccartonii”. Fleurs tubuleuses à calice rouge et corolle violette.
  • Fuchsia magellanica Gracilis. Fleurs de même coloris mais plus allongées.

Ces deux arbustes à végétation très rapide atteignent 70cm de hauteur dans la région parisienne mais peuvent dépasser 1,50m en climat doux (Bretagne).

Demi-rustiques, ils doivent être rabattus près du sol en automne et couverts de paille ou de feuilles mortes, dans les régions à hiver rude.

Lorsqu’elle a gelé, la souche reconstitue une nouvelle touffe au printemps suivant.

Utilisation : extrêmement florifères, les fuchsias arbustifs s’intègrent parfaitement aux massifs de plantes vivaces et d’arbustes et conviennent particulièrement aux jardins de caractère rustique, mi-ombragés.

Vous souhaitez installer le fuchsia dans votre jardin ? Équipez-vous pour son semis et son bouturage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *