Tout savoir sur l’hibiscus

Et si on vous disait que l’hibiscus avait énormément de bienfaits pour la santé, vous nous croyez ? Pour preuve, il est utilisé dans de nombreux produits pour la peau. Cette plante est très appréciée pour ses couleurs éclatantes qui égayeront votre jardin ! Continuez pour tout savoir sur l’hibiscus.

Tout savoir sur l’hibiscus : les caractéristiques 

  • Noms communs : Hibiscus 
  • Nom latin : Hibiscus
  • Famille : Malvacées
  • Type de plante : Fleur 
  • Feuillage : Caduc, persistant 
  • Hauteur : 1 à 2m 
  • Multiplication : Semis, bouturage, division 
  • Résistance au froid : Fragile   
  • Type de sol : Humus ou sableux
  • PH : Sol drainé ou humide 

Les hibiscus sont des plantes très connues et réputées. Pour preuve, il en existe plus d’une trentaine de milliers réparties en plus de 200 espèces. En plus d’être une espèce variée, la fleur possède des variétés arbustives, vivaces et annuelles. Elle peut-être semi-rustique, vivace ou bien, plantée en pleine-terre. 

La plus connue reste sans conteste l’hibiscus de Chine. En effet, c’est celle que l’on retrouve le plus souvent chez le fleuriste et qui est utilisée comme plante d’intérieur. 

Au début de sa floraison, l’hibiscus a une caractéristique bien à elle. Elle apparaît comme une fleur torsadée avec de longues étamines emmêlées pour former comme un long tube. 

Tout savoir sur l’hibiscus : le semer

Pour le semer, choisissez un emplacement en plein soleil. Si cela n’est pas possible, trouvez-lui au minimum une zone ombragée avec au moins une période de plein soleil dans la journée. Votre fleur peut être plantée en pot à l’intérieur ou bien en pleine-terre. Cependant, elle résistera rarement à des températures avoisinant les zéros degrés. 

Il existe donc deux possibilités : le planter en pleine-terre pour des espèces d’hibiscus vivaces ou bien le planter en pot, à l’intérieur. En extérieur, choisissez un sol calcaire drainant et riche en humus. Faites un apport de paille ou de feuilles au sol pour les protéger de l’hiver. En pot, choisissez un pot assez large pour pouvoir laisser pousser les plants au fil de leur développement. Prévoyez un bon drainage et faites un substrat composé d’écorce de pin, de terreau et de tourbe. 

Tout savoir sur l’hibiscus : l’entretenir 

En ce qui concerne leur entretien, pensez à arroser régulièrement sans pour autant mettre de soucoupes sous les pots. Ne pas hésiter à vaporiser de l’eau sur les feuilles pendant les périodes sèches. 

Apportez du compost au printemps et n’hésitez pas à pailler le sol en été, afin de garder un maximum d’humidité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *