Tout savoir sur la courgette

Plante vigoureuse formant une touffe dressée, buissonnante. Grandes feuilles poilues, portées par de forts pétioles et découpées en 5 à 7 lobes irréguliers, plus ou moins profondément incisés. Vous souhaitez tout savoir sur la courgette ?

Fleurs jaunes, de sexe séparé, mais portées simultanément par le même pied. Fruits sphériques ou allongés, en forme de massue, pouvant atteindre une cinquantaine de centimètres de longueur mais qui sont récoltés jeunes, alors qu’ils ne mesurent encore que 15 à 20 centimètres ou même parfois seulement la taille d’un doigt.

On range également parmi les courges d’été, les pâtissons dits aussi “bonnets d’électeur” ou “artichauts de Jérusalem”.

Tout savoir sur la courgette : Graines

Type de graines : Ovales, aplaties, blanc crème, bordées d’un pourtour en légère saillie.

Nombre de graines au gramme : 6 à 8 pour les courgettes, une dizaine pour les pâtissons.

Temps de levée : Levée en une dizaine de jours en pleine terre à 12/15°C.

Rendement : Comptez 3 à 4 graines pour obtenir un plant en semis direct de pleine terre, et 5 à 8 fruits par pied.

Tout savoir sur la courgette : Particularités de la végétation

Originaires de régions tropicales comme toutes les cucurbitacées potagères, les courges d’été aiment la chaleur et sont détruites par la moindre gelée blanche, aussi bien au début qu’en fin de culture.

Ne plantez donc pas en plein air tant que ces gelée sont à craindre et que la température moyenne n’atteint pas 12/13°C, soit à partir de la seconde quinzaine de mai en climat tempéré et un mois plus tôt dans le Midi (période de floraison de l’aubépine et du cytise).

La végétation très active des courges nécessite également beaucoup d’eau, donc des arrosages fréquents et, si possible, le paillage du sol pour conserver l’humidité.

Tout savoir sur la courgette : Sol – Fumure

Bien que peu épuisantes vis-à-vis du sol, les courges d’été profitent beaucoup de copieux apports de terreau, compost et autres amendements organiques, même s’ils ne sont que partiellement décomposés.

Complétez, peu avant semis ou plantation, en incorporant superficiellement 100 g/m2 d’engrais de fond.

Tout savoir sur la courgette : Culture

Pratiquez, si possible, la culture “sur poquets de fumier”, décrite et illustrée au chapitre “concombre et cornichon”. A défaut de fumier, emplissez simplement les poquets d’un mélange de la terre extraite et de terreau ou compost. Espacez les poquets de 1 x 1 m

Pour récolter dès juillet, semez fin avril en godets de 10 cm de diamètre, sur couche, en serre ou dans la maison, à 18-20°C. Utilisez de préférence des godets de tourbe qu’il faudra enterrer complètement.

Placez 3 ou 4 graines par godet et ne conservez que le plus beau plant de chacun après la levée. Plantez en place dans les poquets durant la seconde quinzaine de mai, ou même plus tôt si vous couvrez d’un film de forçage ou d’un tunnel plastique.

Pour la culture courant, semez directement en place, en plein air, à raison de 3 à 4 graines par poquet, comme ci-dessus pour ne garder qu’un plant.

Des semis exécutés successivement du 10 mai au 10 juin vous permettront d’échelonner votre production de la seconde quinzaine de juillet jusqu’aux premières gelées d’automne. Ces dates sont valables en climat tempéré : dans le Midi, les premiers semis peuvent être avancés d’un mois.

Paillez le sol autour du pied, arrosez et binez de manière à tenir le terrain propre en y conservant l’humidité.

Tout savoir sur la courgette : Fertilisation

En cours de végétation, à partir de la formation du premier fruit, arrosez tous les 10 jours avec une solution d’engrais pour légumes fruits (par exemple engrais tomate).

Tout savoir sur la courgette : Récolte

Débute 2 mois et demi après le semis et se prolonge durant 6 semaines environ, au fur et à mesure que les courgettes ont atteint la taille souhaitée. Ne laissez aucun fruit grossir davantage sous peine de voir tarir la production.

Tout savoir sur la courgette : Variétés

Courgette Aurore hybride F1 : Variété non coureuse, cueillette très facile grâce à son port aéré. Fruits brillants à chair blanche et ferme. Excellente qualité gustative.

Courgette Belor hybride F1 : Forte productivité et facile à cueillir.

Courgette Grison Hybride F1 : Fruits fins et cylindriques, vert clair à reflets gris. De production précoce, cette variété donnera des fruits régulièrement tout au long de la saison. Semis : mars à juin. Récolte : juillet à septembre.

Courge verte non coureuse d’Italie ou “Coucourzelle” : Végétation buissonnante vigoureuse et feuillage très découpé. Fruits très allongés à écorce lisse, vert foncé marbré de jaune ou de vert plus pâle. Ceux-ci sont souvent cueillis très jeunes, dès le début de leur formation.

Courge Diamant hybride F1 : Précoce et productive grâce à sa vigueur hybride. Fruit fin et cylindrique d’un vert brillant. Plante dont le port aéré facilite la cueillette.

Courge Tarmino hybride F1 : Sa vigueur hybride, alliée à une bonne tolérance au virus du concombre, lui confèrent un rendement exceptionnel. Fruits fins, cylindriques, vert foncé, de cueillette facilte.

Courgette Elite hybride F1 : Fruit vert moyen, bien cylindrique ; très précoce et productive.

Courgette de Nice à fruits ronds : Variété originale par ses fruits ronds et savoureux ; très productive.

Courgette Opal : Fruit droit et cylindrique, de couleur blanche ; très précoce et productive.

Patisson Croblanc (“artichaut de Jérusalem” ou “bonnet d’électeur”) : Fruit aplati, bordé de côté arrondies. En plus de ses mérites culinaires voisin de ceux des courgettes, sa forme est originale et décorative. Ecorce blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *