Récolter les fruits en fonction de leurs variétés

Chaque fruits dispose de sa propre manière de récolte. Par exemple, pour une belle récolte de kiwis, privilégiez une cueillette manuelle car ces fruits sont très sensibles aux impacts. Continuez pour tout savoir sur comment récolter les fruits en fonction de leurs variétés. 

Récolter les fruits en fonction de leurs variétés : les mûres

Jusqu’en septembre, c’est encore le moment de récolter vos mûres ! Mais comment savoir quand celles-ci sont bonnes à être récoltées ? 

Et bien, une fois que les fruits commencent à ramollir, cela veut dire qu’ils sont prêts ! Ces dernières se détachent alors facilement. 

  • Récoltez-les à l’aide d’une toile qu’il vous faudra placer sous l’arbre. 
  • Secouez doucement les branches. 

Les mûres sont principalement consommées et utilisées pour la préparation de confitures ou gelées. Les fruits se conservant très peu de temps, vous pouvez donc les stocker au congélateur

Récolter les fruits en fonction de leurs variétés : la pomme

Lorsque les premières pommes tombent naturellement sur le sol, l’heure de la récolte a sonné ! En fonction des variétés, les pommes se récoltent de fin juillet à octobre. 

Mais comment savoir lorsqu’une pomme est mûre ? Tout d’abord, elle se détachera facilement en la tournant. De plus, ses pépins doivent être noirs et doivent se détacher facilement. 

  • À l’aide d’une échelle, récoltez les pommes.
  • Pour plus de sécurité, portez un tablier dans lequel vous pourrez y déposer les fruits. 
  • Une fois la récolte effectuée, placez les pommes dans des caisses en bois. 
  • Désinfectez-les avec de l’eau et de la javel. 
  • Rincez-les à l’eau claire. 
  • Placez la caisse dans une pièce fraîche, un garage par exemple. 

Vous pouvez aussi opter pour des caisses en plastiques, qui sont plus faciles à nettoyer. 

Récolter les fruits en fonction de leurs variétés : le raisin 

Selon les variétés, la récolte de votre raisin pourra s’effectuer entre juillet et octobre. Attention, vous devrez être délicat dans vos gestes pour ne pas abîmer les grappes. 

  • À l’aide d’un sécateur, coupez la queue de chaque grappe et posez-les délicatement dans un panier. 
  • Enlevez les grains abîmés, pourris ou rongés à l’aide de ciseaux très fins. 
  • Consommez de préférence rapidement les grappes abîmées. Autrement, vous pouvez en faire du jus de raisin. 
  • Pour une bonne aération, étalez les grappes dans des cageots ou paniers en paille. 
  • Placez vos grappes de raisins dans une pièce obscure et fraîche. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi allonger la conservation de vos grappes. Voici nos conseils pour une conservation plus longue. 

  • Coupez une portion de sarment de 10 cm attachée à la grappe. 
  • Sur l’extrémité du sarment, ajoutez de la cire à cacheter ramollie. 
  • Placez la base du sarment dans une bouteille d’eau. 
  • Stockez les bouteilles dans un lieu frais. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *