Protéger ses plantations pendant l’hiver

Sous cloche, paillage, sous tunnel ou encore grâce au voile d’hivernage, il existe mille et une manières de protéger vos plantations pendant l’hiver. Alors, on fait le point et c’est parti ! Continuez pour tout savoir sur protéger ses plantations pendant l’hiver. 

Protéger ses plantations pendant l’hiver : au potager

En hiver, il vous faut prendre soin de votre potager. Voici quelques conseils pour vous aider à continuer de l’entretenir. 

  • Enlevez les feuilles qui jonchent le sol non occupé de votre potager. 
  • Aérez la terre et ajoutez un peu de compost avant de la bêcher. 
  • Paillez vos laitues d’hiver et vos légumes-racines. 
  • Buttez les pommes de terre, les poireaux ou encore les asperges. 
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez installer un tunnel de protection sur des planches entières de légumes. Privilégiez les jeunes semis pour ce genre de protection. 

Protéger ses plantations pendant l’hiver : le jardin 

Pour vos plantes en pleine terre, nous vous conseillons d’envelopper celles qui craignent le froid grâce à des coupes-vent adaptés à leur volume et hauteur. Vous pouvez utiliser, par exemple, un voile d’hivernage, un carton épais, les attacher avec du fil de fer, utiliser du paillis, etc. 

Mais attention à ne pas trop serrer les noeuds autour des plantes. Cela pourrait contraindre vos plantes. 

Pour protéger vos plantes en pot, vous pouvez : 

  • Les mettre à l’abri du vent, contre un mur ou une haie. 
  • Si vos pots sont facilement déplaçables, rentrez-les en intérieur pour les plus fragiles. Pour ceux que vous ne pouvez pas déplacer, installez un voile d’hivernage ou toutes protections faciles à attacher. 
  • Retirez les soucoupes sous les pots afin d’éviter les réserves d’eau. 

Pour vos arbres, attention aux vents forts ! Il est primordial de vérifier les fixations des arbres aux tuteurs. En cas de neige, secouez les branches frêles pour faire tomber la neige. 

Protéger ses plantations pendant l’hiver : l’entretien 

  • Rassemblez les feuilles et végétaux morts à l’abri du vent. 
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez les entourer d’un muret de pierre ou d’un grillage pour éviter qu’elles ne s’éparpillent. 
  • Continuez de tailler vos plantes et petits arbustes. 
  • Par grands froids, évitez de marcher sur votre pelouse. Cette dernière ne l’appréciera pas trop !

On vous donne un petit conseil ! Dès qu’il y a un petit rayon de soleil, n’hésitez pas à ouvrir vos protections afin d’aérer les plantes. Sans oublier de les remettre en place pour la nuit…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *