Préparer son potager pour l’hiver

Avant toute chose, il vous faudra nettoyer votre potager. Alors, on enlève débris, végétaux morts et mauvaises herbes mais on ne jette rien ! Et oui, ces déchets organiques vous serviront de compost pour votre terre pendant l’hiver. Continuer pour tout savoir sur préparer son potager pour l’hiver. 

Pour préparer correctement son potager pour l’hiver, vous aurez quelques tâches à réaliser. Dès le mois de novembre, c’est le moment de s’y mettre et de commencer à nettoyer, récolter les derniers légumes, pailler et amender… 

Alors, on y va et on découvre ensemble les 5 étapes à réaliser pour un potager parfait pour l’hiver ! 

Préparer son potager pour l’hiver : les végétaux morts

Avant toute chose, il vous faudra arracher les végétaux morts de vos planches et carrés. Par la suite, vous pouvez les déposer sur un tas de compost outre les tiges montées à graines. Pour vous en débarrasser, apportez-les à la déchetterie ou brulez-les si vous y êtes autorisés. 

Préparer son potager pour l’hiver : la dernière récolte

C’est le moment de récolter et de protéger les derniers légumes encore présent dans votre potager. 

  • Récoltez les radis, poirées, bettes, fenouils et épinards. 
  • Récoltez et conservez, de préférence dans un silo, les légumes racines comme les carottes, panais, navets et betteraves. 
  • À l’aide d’un voile d’hivernage, protégez les légumes restants tels que les brocolis, salsifis, poireaux ou encore les endives. 

Préparer son potager pour l’hiver : le travail du sol

Pour travailler votre sol, vous pourrez recourir à différentes techniques. Tout d’abord, vous pourrez utiliser la fourche bêche. 

  • Bêchez la terre sur 15 à 20 cm. 
  • Enlevez les mauvaises herbes.
  • Incorporez au sol du compost ou du fumier. 

Autrement, vous pouvez, si vous le souhaitez, travailler votre sol à l’aide d’une grelinette. Et oui, la grelinette reste plus écologique que le bêchage. 

  • Une fois après avoir travaillé votre potager à la grelinette, retirez les mauvaises herbes. 
  • Paillez avec du compost ou du fumier étalé avec un râteau.

Autre méthode, vous pouvez travailler votre sol grâce au désherbage par solarisation. Cette technique est possible, seulement en recouvrant votre sol d’un matériau opaque.  

Préparer son potager pour l’hiver : le paillage

Une fois que vous avez bien travaillé votre sol, vous devez à tout prix le pailler afin qu’il soit protégé du vent et de la pluie. 

  • Au potager, utilisez un paillis organique avec des propriétés fertilisantes tels que le fumier, la paille ou encore le compost. 
  • Installez un paillis d’au moins 5 à 7 cm d’épaisseur, voire plus, si votre sol a été travaillé à la grelinette. 

Préparer son potager pour l’hiver : les accessoires 

Pour finir, l’hiver arrive au jardin. Vos accessoires ont aussi le droit d’être chouchoutés. 

  • Nettoyez vos outils de jardin en les graissant avant de les ranger à l’abri. 
  • Récupérez piquets, échalas et tuteurs. 
  • Avant de les ranger, traitez-les au sulfate de cuivre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *