Faire un greffon

Vous souhaitez faire un greffon mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? On vous donne un petit conseil : vous devez prélever celui-ci de façon à ce qu’il porte deux ou trois yeux. Continuez pour tout savoir sur faire un greffon. 

Faire un greffon : le prélèvement

Pour réaliser un greffon, vous devez connaître la bonne date de prélèvement. En fonction des variétés d’arbres et arbustes, vous pourrez prélever vos greffons en été ou bien en décembre et janvier, hors des périodes de gel. 

De plus, notez que les rameaux que vous aurez prélevé en été seront à utiliser de suite, alors que ceux prélevés en hiver, seront stockés en attendant la période de greffage. 

Pour une greffe réussie, votre greffon devra être une branche jeune, bien vigoureuse, à l’écorce lisse et qui ne possède aucune maladie. 

Faire un greffon : les greffons d’automne

Pour garantir la qualité de vos greffons d’automne, vous aurez un certain nombre de choses à respecter. 

  • Anticipez et planifiez les greffes. 
  • Prélevez les rameaux juste avant le greffage. 
  • Privilégiez les tiges semi-aoûtées et effeuillez-les afin de limiter l’évaporation. 
  • Insérez les greffons dans un récipient et laissez leur base tremper dans l’eau. Vous pouvez, si vous le souhaitez, les entourer de mousse humide. 
  • Avant de les utiliser, taillez leur base en biseau sur deux faces. 

Notez que ces conseils sont identiques pour la réalisation des greffons d’été. 

Faire un greffon : les greffons d’hiver

Après une période froide, il sera temps pour vous de prélever les greffons sur les arbres fruitiers et les arbres d’ornement. 

Vous devrez : 

  • Prévoir différentes pousses afin de limiter les pertes par séchage ou pourriture. 
  • Liez-les en fagot en indiquant de quelle variété il s’agit. 
  • Placez-les en bas du réfrigérateur ou conservez-les dans du sable ou de la terre. Dans ce cas-là, laissez-les dépasser de 15cm du sol. 

Faire un greffon : l’hygiène

Vos différents outils nécessaires à la greffe doivent être bien aiguisés et désinfectés. Cela assurera une bonne reprise. Pour se faire, vous pouvez les passer à l’alcool à brûler. 

De plus, il est important que vous vous laviez les mains avant de greffer et n’oubliez pas d’intervenir lors des jours sans pluie, ni gel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *