Amendements naturels

La terre de votre jardin ne sera jamais comme celle d’un milieu naturel où le sol est enrichi par la multitude de débris de végétaux et d’animaux non ramassés. Parfois, il est nécessaire d’améliorer la structure du sol pour réaliser les plantations voulues. Continuez pour en savoir plus sur les amendements naturels.

Amendements naturels : organiques

  • Utilisez du compost et ou du fumier bien mûr
  • Allégez et aérez votre terre
  • Favorisez un meilleur équilibre au sein de la terre
  • Participez au développement de la vie microbienne du sol par le biais de micro-organismes
  • Facilitez ainsi le développement du système racinaire de vos plantes grâce à une terre plus perméable
  • La décomposition de la matière organique est constante
  • Assurez vous de faire des apports réguliers
  • Placez un composteur au jardin pour réaliser votre propre compost
  • Recyclez-y les déchets du jardin et de la cuisine

Amendements naturels : calcaires

  • Utilisez de la chaux pour calcifier et modifier le ph de votre sol
  • Cette méthode s’appelle le chaulage
  • Mesurez le ph de votre sol de 0 à 14 : 0 à 6,5 le sol est acide, de 6,5 à 7,5 il est neutre et de 7,5 à 14 il est basique.
  • Chaulez donc votre terre si celle-ci est très acide
  • L’idéal est d’avoir un ph proche de neutre
  • Incorporez 10 kg de chaux par 100m2

Amendements naturels : magnésiens

  • Utilisez la dolomie dans le cas de carence en magnésium
  • Celui-ci est indispensable à la croissance des plantes

Amendements naturels : analyse

  • Analysez votre terre
  • Jardinet vous accompagne dans l’amélioration de la structure de votre sol
  • Achetez un test de ph afin de connaître sans faute le ph de votre sol
  • Connaissez, grâce à votre analyse en amont, quelles plantes s’épanouiront le mieux dans votre jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *