Tout savoir sur l’oignon blanc

De moins bonne conservation que les oignons de couleur mais aptes à la culture d’hiver, ils assurent, consommés à l’état frais, les besoins du printemps. Les variétés diffèrent surtout par leur précocité et leur plus ou moins grande résistance aux fortes gelées. Il est temps de tout savoir sur l’oignon blanc !

Tout savoir sur l’oignon blanc : Semis d’automne

Semez à la volée, du 15 août au 15 septembre, en pépinière, sur terre légèrement tassée avant le semis. Griffez légèrement pour enterrer les graines, plombez et terreautez la surface. Arrosez.

Vers le 15 octobre, lorsque les feuilles ont de 15 à 20 cm, mettez en place, à bonne exposition, en lignes espacées de 15 cm, en distançant les plantes de 8 cm sur la ligne. Enterrez à 3 cm de profondeur après avoir coupé les racines à 1 cm du bulbe, et l’extrémité des feuilles ; “borner” fortement avec le plantoir.

Si, pour une cause quelconque, la plantation n’a pu être faite en octobre, opérez en février avec les mêmes soins.

Également à cette époque, remplacez les plants mis en place en octobre et qui n’auraient pas repris. Utilisez le reste des plants de la pépinière, ceux-ci devant toujours être, en effet, semés en quantité suffisante en prévision de ces accidents.

Tout savoir sur l’oignon blanc : Semis de printemps

Il n’est pratiquement utilisé pour les oignons blancs que pour la production de tous petits oignons à confire au vinaigre, soit seuls, soit avec des cornichons. Il sont obtenus de semis très serrés de la variété oignon blanc de Bartella effectués de février à mai, suivant l’époque de production souhaité.

Cependant, un semi en place, en lignons ou en pépinière avec repiquage , des variétés hâtives d’oignons blancs fait en février, peut suppléer à un défaut de culture d’automne, la production étant utilisable avant celle des oignons de couleur.

Tout savoir sur l’oignon blanc : Récolte

Récoltez d’avril à juin, au fur et à mesure des besoins, aussitôt que le bulbe est “tourné”. Les oignons blancs ne se conservent pas, ils doivent donc être utilisés assez rapidement. Le seul moyen d’étaler une récolte est d’utiliser des variétés de précocité différente.

Tout savoir sur l’oignon blanc : Variétés

  • Oignon blanc de Vaugirard : variété précoce. Bulbe volumineux. Résistant au froid.
  • Oignon blanc de Paris : variété résistante, demi-précoce, très cultivée en raison de sa rusticité et de son grand rendement.
  • Oignon blanc Elody : bulbe arrondi de fort calibre, très blanc. Résistant à la montée à graines, tardif, il assure la continuité de la production jusqu’au début de l’été.
  • Oignon blanc de Barletta : précoce, à feuillage réduit. Pour régions à hiver doux ou en semis de printemps pour la production d’oignons à confire au vinaigre.
  • Oignon blanc Prompto : variété “primeur” pour récolte dès le mois de mars. Bulbe rond et épais, plat à à maturité.

Vous savez désormais tout sur l’oignon blanc ! Rendez-vous sur notre boutique afin de vous équiper pour le cultiver parfaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *