Tout savoir sur le thym

Plante aromatiques aux nombreuses propriétés, le thym est un indispensable, que ce soit au jardin, en pot, sur le rebord de la fenêtre ou sur le balcon. Son parfum caractéristiques embaume les plats de notre enfance et éloigne les insectes indésirables de l’été. Continuez pour tout savoir sur le thym.

Tout savoir sur le thym : caractéristiques

  • Noms communs : Thym, Farigoule
  • Nom latin : Thymus
  • Famille : Lamiacées
  • Type de plante : plante aromatique à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : jusqu’à 60 centimètres
  • Multiplication : semis, division, bouturage, marcottage
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux, humus, terreau
  • PH : alcalin, neutre

Le thym est originaire du Bassin méditerranéen. Appelé également farigoule en Provence, il appartient à la famille des Lamiacées. Son goût diffère selon le terroir où il croît. Cet sous-arbrisseau rustique pousse naturellement sur les terrains rocailleux, chauds et secs. Il possède des tiges délicates et ligneuses à la base qui sont garnies de petites feuilles odorantes et persistantes. La floraison a lieu entre mars et août et se caractérise par de petites fleurs blanches ou rosées, regroupées à la pointe des tiges en petits capitules. Le thym dressé sera parfait au jardin d’herbes et d’ornements, le rampant trouvera sa place dans les allées aromatisées et quant à l’arrondi, il sera parfait en pot. Les feuilles du thym sont beaucoup appréciées en cuisine pour leur saveur légèrement piquante. Notez que si le thym attire les insectes pollinisateurs, il repousse les limaces, les mouches et les moustiques.

Tout savoir sur le thym : planter

  • Plantez le thym dans toutes les régions, de préférence dans un terrain calcaire ou une rocaille pentue avec une exposition ensoleillée
  • Préparez un substrat drainant
  • Creusez un trou plus large et plus profond que la superficie de la motte
  • Déposez le plan et ajoutez du compost ou du terreau à la terre de recouvrement
  • Tassez bien sans trop enfouir la motte
  • Espacez les plants de 30 centimètres

Semer

  • Semez en mars à l’intérieur ou en mai à l’extérieur
  • Posez les graines en surface et recouvrez-les très légèrement
  • Maintenez la terre humide
  • La levée s’effectue entre 15 et 20 jours
  • Repiquez deux mois après la levée
  • Creusez un petit trou
  • Posez délicatement le plant développé
  • Tassez la terre et arrosez
  • Placez en pleine terre

En pot

  • Déposez au fond du pot percé une couche de drainage à base de gravier ou d’argile
  • Choisissez une terre poreuse
  • Dépotez et placez le plant
  • Tassez bien et arrosez peu

Tout savoir sur le thym : entretien

  • Le thym ne demande que très peu d’entretien
  • Désherbez et binez le sol de temps à autres
  • N’ajoutez ni fertilisant ni engrais
  • Paillez les pieds jeunes lors des épisodes de chaleur
  • Humidifiez la terre en plein été en évitant les arrosages répétitifs
  • Taillez lors de la floraison et récupérez les rameaux à multiplier
  • Rabattez de quelques centimètres en-dessous des inflorescences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *