Tout savoir sur le jasmin d’hiver

Le jasmin d’hiver est inodore, à l’opposé des autres variétés de jasmins, connues pour dégager un parfum entêtant. Plante grimpante à la floraison hivernale, il vous offrira de magnifiques fleurs d’un jaune or et un feuillage ornemental qui vous raviront. Incroyable en sujet isolé, il rejoindra également vos massifs et haies. Continuez pour tout savoir sur le jasmin d’hiver.

Tout savoir sur le jasmin d’hiver : caractéristiques

  • Nom commun : Jasmin d’hiver
  • Nom latin : Jasminum nudiflorum
  • Famille : Oléacées
  • Type : Plante grimpante
  • Résistance : rustique
  • Hauteur : 1 à 2 m
  • Exposition : ensoleillée à mi-ombragée
  • Sol : Terreau
  • Feuillage : Persistant
  • Floraison : Janvier à mars

Tout savoir sur le jasmin d’hiver : plantation

Le jasmin d’hiver, étant rustique, s’adapte à la plupart de nos régions et leurs climats. Préférez une plantation automnale pour profiter de la Sainte-Catherine. Plantez également le reste de l’année en évitant les périodes de gel et de fortes chaleurs.

En pot :

Votre jasmin d’hiver sera idéal en pot pour agrémenter vos balcons, terrasses et vérandas grâce à sa croissance relativement lente.

  • Munissez-vous d’un terreau pour plantes fleuries
  • Tuteurez les tiges
  • Rempotez au printemps lorsque la floraison est terminée

En pleine terre :

  • Creusez un trou plus large et plus profond que la motte
  • Si votre sol n’est pas suffisamment drainant, ajoutez des graviers ou du sable
  • Mélangez votre terre à du terreau
  • Espacez vos pieds de 120 à 150 centimètres pour une plantation en haie
  • Installez votre plante grimpante près d’un support sur lequel elle pourra ‘appuyer (mur, treille,…)

Tout savoir sur le jasmin d’hiver : entretien

Suivez nos conseils d’entretien afin de garder votre jasmin d’hiver en bonne santé.

  • Arrosez abondamment en période de floraison et lors de la première année après la plantation
  • Taillez votre jasmin d’hiver après la floraison : n’éliminez que les vieux rameaux et réduisez légèrement sa masse pour contrôler sa forme
  • Favorisez la prochaine floraison en coupant les tiges de 10 à 25 centimètres
  • Pincez les nouvelles tiges une fois par mois jusqu’à du printemps à l’automne pour favoriser l’apparition des nouvelles ramifications

Arrosage au printemps et en été :

Les périodes printanières et estivales sont celles où votre jasmin d’hiver réclamera le plus d’eau. Ainsi, arrosez généreusement jusqu’à trois fois par semaine, surtout lorsque les températures montent.

Arrosage à l’automne et en hiver :

Espacez les arrosages afin qu’à l’arrivée de l’hiver, vous n’arrosiez qu’une fois par semaine. N’apportez aucun engrais à votre plante durant sa floraison.

Tout savoir sur le jasmin d’hiver : exposition

L’exposition est une variable importante pour vous assurer d’une floraison généreuse et d’un bon développement. Bien qu’étant rustique, le jasmin d’hiver ne peut pas rester dehors en hiver dans les régions les plus rudes, sa résistance n’allant pas au-delà des -15 °C. Ainsi, si vous vivez à la montagne, nous vous conseillons de le cultiver en pot.

en été et printemps :

Le jasmin d’hiver se plaira à l’extérieur mais gare aux emplacements trop ensoleillés, il risquerait de prendre chaud et de dépérir. Ainsi, préférez une exposition mi-ombragée. En intérieur, éloignez un peu votre pot des fenêtres et baies vitrées de manière à ce que votre plante ne soit pas directement exposée aux reflets des rayons de soleil.

à l’automne et en hiver :

Ayant besoin de fraîcheur pour entamer sa floraison, ne placez pas votre jasmin d’hiver dans un environnement où la température excède les 15°C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *