Tout savoir sur le clémentinier

Le clémentinier est un agrume. Croisement entre le mandarinier et l’oranger, ses fruits ne possèdent pas de pépins. Au parfum envoûtant des régions chaudes et à la saveur fruitée et bien sucrée, le clémentinier est un arbre de grande valeur gustative. Continuez pour tout savoir sur le clémentinier.

Tout savoir sur le clémentinier : caractéristiques

  • Nom commun : clémentinier
  • Nom latin : citrus clementina
  • Famille : Rutacées
  • Type de plante : arbre fruitier
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 2 à 5 mètres
  • Exposition : ensoleillée
  • Plantation : extérieure ou intérieure, en pleine terre ou en bac, pot et jardinière
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : argileux, sableux, caillouteux, Humus, Terreau
  • PH : neutre à acide

Le clémentinier est un hybride venu d’Algérie. Plus résistant que l’oranger aux températures basses, il se cultive très bien en pot en dehors des zones de plantation de l’oranger. Sa floraison intervient du printemps à l’été avec de belles fleurs blanches étoilées et très parfumées. Son fruit est plus petit que celui de la mandarine, la peau moins épaisse et son goût plus sucré.

Tout savoir sur le clémentinier : plantation

Préférez planter votre clémentinier en automne ou au printemps. Positionnez-le au soleil, à l’abri du vent pour profiter de la meilleure fructification possible. La plantation en pleine terre ne sera possible que dans les régions aux hivers doux. Pour les autres, le clémentinier s’accommode très bien d’une plantation en pot.

Clémentinier en pot :

  • Rempotez tous les deux à trois ans durant la période printanière
  • Ajoutez du terreau spécial agrumes
  • Assurez-vous d’avoir un pot au fond percé
  • Placez au fond du trou un lit de cailloux afin de drainer la terre
  • Maintenez votre arbre dans un environnement à la température entre 0°C et 10°C pendant la période hivernale

Clémentinier en pleine terre :

  • Constituez un sol riche et profond à caractère sablonneux
  • Creusez le trou dès l’automne pour une plantation printanière
  • Ajoutez un amendement organique pour arbre fruitier et du gravier si votre sol est argileux
  • Placez la motte
  • N’enterrez pas le point de greffe
  • Remblayez
  • Tassez légèrement
  • Arrosez abondamment en créant une cuvette
  • Paillez pour maintenir la fraîcheur, les agrumes supportent mal la chaleur en général

Tout savoir sur le clémentinier : culture et entretien

En hiver, assurez-vous que votre arbre soit remisé dans un environnement à la température comprise entre 0°C et 10°C. S’il est en pleine terre, au-delà de 13°C, sachez qu’il n’entrera pas en période de végétation. Ainsi, il faudra l’arroser une fois par semaine et continuer à ajouter de l’engrais une fois par mois à votre sol.

  • Vaporisez régulièrement le feuillage en fin de journée
  • Maintenez la terre humide à défaut de voir les fruits tomber
  • Arrosez abondamment en été
  • En pleine terre, apportez une certaine quantité de matière organique
  • Taillez au printemps en réalisant une éclaircie, ôtez également le bois mort et les gourmands
  • Sortez votre arbuste en pot au soleil dès que les gels ne sont plus d’actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *