Tout savoir sur le citronnier

Agrume le plus cultivé dans nos jardins, le succès du citronnier vient du fait qu’il offre des fruits durant au moins huit mois de l’année. Peu rustique, il se plante souvent en pot pour échapper aux gelées. Continuez pour tout savoir sur le citronnier.

Tout savoir sur le citronnier : caractéristiques

  • Noms : citronnier ; Citrus limon
  • Famille : rutacées
  • Type : Arbre fruitier
  • Couleur des fleurs : blanches ou roses
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 1 à 10 mètres
  • Résistance au froid : fragile
  • Sol : sableux, humus ; neutre à acide
  • Exposition : ensoleillée
  • Plantation : extérieure en terre ou pot

Le citronnier se décline sous plusieurs variétés. Nous retrouvons le citron d’hiver en novembre, le “limoni” de décembre à mai, le “Verdeli de mai à septembre et le “Bianchetti” toute l’année. Ainsi, vous pourrez vous assurer des fruits à l’année.

Tout savoir sur le citronnier : plantation

Assurez-vous avant toute chose que votre terre soit bien drainée et assez riche pour permettre à votre arbre de se développer et de produire fleurs et citrons.

En pleine terre

La plantation de votre citronnier en pleine terre n’est réalisable que si vous vivez dans une région au climat doux avec des hivers indulgents. Votre fruitier craint le gel et ne résistera pas aux températures allant en-dessous des 5°C. Attention, le citronnier a besoin de la fraîcheur nocturne, en conséquent, il ne survivra pas dans votre environnement intérieur.

  • Creusez un trou de deux fois la taille de la motte
  • Installez un lit de drainage au fond de votre trou à l’aide de graviers ou billes d’argile
  • Ajoutez du terreau à votre terre
  • Comblez et arrosez abondamment

En pot

Préférez une culture en pot ou en bac si votre région est sujette aux gelées. Assurez-vous de bien posséder un abri pour votre arbre comme une terrasse ou balcon. Sinon, munissez-vous d’un voile d’hivernage.

Tout savoir sur le citronnier : entretien

Taille

Une taille ne sera pas réellement nécessaire mais elle améliorera la formation de votre arbre et facilitera votre récolte le moment venu. Si vous décidez de tailler votre fruitier, faites-le au printemps.

  • Désinfectez votre sécateur
  • Réduisez les nouvelles pousses de moitié
  • Coupez au-dessus des yeux se trouvant à la basse des feuilles
  • Supprimez le bois mort
  • Aérez l’intérieur de l’arbre pour laisser passer la lumière

Arrosage

Arrosez votre arbre à l’aide d’eau de pluie si possible, sinon, nous vous recommandons d’éviter l’eau calcaire. Gardez votre terre humide et multipliez vos arrosages en périodes de sécheresse. Vous saurez que votre citronnier a besoin d’apport en eau lorsque ses feuilles se ramollissent.

Maladies

Diagnostiquez votre citronnier :

  • Moniliose : les citrons pourrissent
  • Cochenille : les feuilles blanchissent
  • Pucerons : les feuilles s’enroulent avant de tomber

Tout savoir sur le citronnier : fertilisation

La fertilisation en pleine terre consiste à ajouter trois fois par an de l’azote et une fumure afin d’améliorer la qualité de vos fruits. Fertilisez votre arbre en pot une fois par mois durant la période printanière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *