Tout savoir sur la fève

Pendant des siècles, la fève a représenté un apport essentiel en protéines dans notre alimentation. La culture des fèves se généralise en Europe du Nord à partir du haut Moyen âge. C’est alors que la nourriture de base pour les paysans qui ne connaîtront la pomme de terre que plusieurs siècles plus tard. Vous souhaitez tout savoir sur la fève ?

Très précieuse, la fève revêt dès l’Antiquité un caractère sacré. La fête de l’Épiphanie se pratiquait déjà chez les égyptiens et les grecs qui célébraient alors le culte du soleil le 6 janvier. Un peu plus tard au IIe siècle, les chrétiens fêtèrent ce jour-là les rois mages venus de Bethléem après la naissance de Jésus.

De nos jours, il y a plusieurs manières de la consommer. Fraîche, on la mange crue avec du sel, en ayant au préalable ôté la peau. Cuite, elle permet de réaliser une purée, une soupe ou un ragoût. D’une manière générale, si vous les trouvez trop amères dans vos préparations, enlever la peau des fèves en les plongeant quelques minutes dans l’eau bouillante.

Tout savoir sur la fève : Vicia Faba

Plante annuelle formant une forte touffe de tiges érigées de 60 à 80 cm de hauteur, garnies de feuilles composées de couleur gris-vert.

Fleurs blanches suivies de gousses volumineuses plus ou moins dressées. Vertes pendant leur formation, ensuite elles deviennent noires à maturité.

Suivant les variétés, elles contiennent 4 à 8 grains qui sont consommés crus ou cuits à différents stades de leur développement.

Tout savoir sur la fève : Graines

Larges, aplaties, en forme de rognon, de couleur verte ou jaunâtre, plus ou moins grosses suivant les variétés.

Nombre de graines au gramme : en moyenne, une vingtaine pèse une quarantaine de grammes, quantité suffisante pour ensemencer 1 m².

Temps de levée : levée en 8 à 12 jours à 8/10°C.

Rendement : 2 à 4 kg de gousses fraîches par m², soit 300 à 1200 grammes de grains selon degré de développement.

Tout savoir sur la fève : Particularités de la végétation

La fève redoute les températures élevées qui stoppent la végétation des cultures trop tardives, avant que toutes les gousses ne soient formées.

Semez donc au printemps dans la majorité de la France et dès l’automne dans le Midi et le Sud-Ouest, où la récolte s’effectuera dès la fin de l’hiver.

Tout savoir sur la fève : Sol – Fumure

Cette espèce prospère en tous terrains. Comme toutes les légumineuses, elle ne réclame ni fumier, ni engrais minéraux azotés puisqu’elle absorbe directement l’azote de l’air. Par contre, elle est avide de potasse : 15 jours avant le semis, enfouissez superficiellement 100 g/m² d’un engrais de fond qui apportera cet élément.

Tout savoir sur la fève : Culture

Durée de la culture : 3 mois pour les semis de printemps.

Semez en février-mars directement en place (du 15 octobre à mi-décembre dans le Midi et le Sud-Ouest). Creusez à la serfouette, tous les 35 cm, de légers sillons profonds de 5 cm et déposez-y une graine tous les 10 à 12 cm. Rebouchez les rayons et tassez le sol.

Binez une première fois lorsque la levée est bien assurée puis une seconde fois quand les plantes mesures 20 cm. Buttez alors les pieds sur le tiers de leur hauteur afin de consolider les touffes.

En mai, sectionnez l’extrémité de chaque tige au-dessus du 5e ou 6e étage de fèves bien développées. Vous accélérez ainsi le grossissement des gousses formées. En même temps, vous empêchez l’installation de pucerons noirs qui envahissent généralement le sommet herbacé des pousses.

Tout savoir sur la fève : Récolte

En juin (3 mois après le semis), au fur et à mesure que les gousses atteignent environ les 2/3 de leur longueur finale et avant que les grains ne durcissent.

Une fois écossés, ces derniers se conservent facilement au congélateur. Si vous laissez dépasser ce stade de maturité, attendez que les gousses aient noirci pour récolter “en sec”.

Tout savoir sur la fève : Variétés

Fève de Seville : variété hâtive et très productive. Gousses généralement groupées par deux, atteignant 15 à 18 cm de long et contenant environ 6 grains de grosseur moyenne.

Fève d’Aguadulce à très longue cosse : variété de premier ordre, très hâtive. Rendement très important. Gousses de 20 à 25 cm de long et de 3 cm de large, contenant 8 à 9 grains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *