Pailler son jardin

Au quotidien, un bon paillage vous permettra d’éviter de procéder à un désherbage. Il protègera de façon naturelle votre potager et vous garantira un sol en bonne santé. Continuez pour tout savoir sur comment pailler son jardin. 

Pailler son jardin : comment faire ? 

Le paillis représente tout ce qui permet de couvrir votre sol. De plus, cela l’aidera à conserver son humidité et à limiter et supprimer la propagation des mauvaises herbes. On distingue deux types de paillis : les paillis organiques (végétaux) et les paillis minéraux. 

Pailler son jardin : les paillis organiques 

Si je vous dis paillis, vous pensez à quoi ? Et bien, sachez que le premier paillis organique est tout simplement de la paille. C’est d’ailleurs celui qui a donné son nom à la technique. Aujourd’hui, il est possible de pailler son jardin avec bien d’autres végétaux que vous pouvez acheter dans le commerce ou bien trouver dans votre jardin. 

  • Utilisez des sacs d’écorces de pin ou de sapin, de coques de fèves de cacao, de noix de coco, de noisettes, de chanvre ou encore de paille de lin. Pour un achat en grande quantité, approvisionnez vous auprès des fournisseurs pour professionnels. Vous ferez des économies.
  • Pour un côté plus esthétique, utilisez des paillages à base de bois tels que des copeaux ou écorces. 
  • Vous pouvez aussi produire votre propre paillis végétal. Pour se faire, utilisez le contenu des paniers de votre tondeuse comme les feuilles mortes que vous avez ramassées ou encore les broyats de branche.  

Ces différents paillis conviennent parfaitement aux sols très concentrés en minéraux. Même si ces derniers sont plus esthétiques, pensez aux copeaux de bois qui seront beaucoup moins chers mais tout autant efficaces que les écorces. 

De plus, le paillis végétal a les mêmes effets que le paillis minéral sur : 

  • Le développement des herbes
  • Le froid
  • Le dessèchement du sol
  • C’est aussi un bon fertilisant. Il diffusera des éléments nutritifs dans le sol. 

L’astuce du jour ! Installez et superposez un paillis végétal et minéral afin de cumuler les effets bénéfiques. 

Pailler son jardin : les paillis minéraux 

Utilisés pour leur côté plus esthétiques, les paillis minéraux donneront du caractère à votre jardin. Dans cette catégorie, on compte les billes d’argiles, les graviers ou encore les shistes (ardoises). Ces derniers peuvent être utilisés pour les massifs ou encore pour les plantations en bac ou en pot, à l’intérieur comme à l’extérieur. 

  • Il n’a pas de durée limitée car il ne se dégrade pas. 
  • De par son PH neutre, il ne modifiera pas la nature du sol.

Pailler son jardin : comment l’installer ? 

  • Installez-le sur un sol débarrassé de mauvaises herbes et bien arrosé. 
  • Pour plus d’efficacité, faites une couche de paillis épaisse : entre 5 et 10 cm en fonction des matériaux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *