Comment aménager votre jardin pour les oiseaux ?

Comment rendre un jardin accueillant pour les oiseaux ? Vous aimeriez aménager votre jardin pour servir de refuge aux oiseaux ? Cependant ceux-ci ont souvent des difficultés pour nicher ou pour se nourrir, surtout dans les zones urbaines. Alors comment aménager votre jardin pour les oiseaux ?

Comment aménager votre jardin pour les oiseaux : Creuser une mare pour les oiseaux

Une mare est un élément indispensable à de nombreuses espèces sauvages qui seront ainsi attirées dans votre jardin. Les oiseaux ne seront pas les derniers à en profiter, pour boire et s’y baigner.

Même un évier en pierre pourra séduire les grenouilles. Et si vous posez une pierre au milieu, les oiseaux pourront l’utiliser comme perchoir !

De même que pour le reste du jardin, une grande variété de plantes dans et autour de la mare assurera la nourriture, un abri et un lieu de nidification pour les insectes, les oiseaux et autres animaux.

N’utilisez pas de produits de traitement à proximité du bassin. Les animaux qui y vivent y sont très sensibles et cela leur serait fatal. Vous pouvez cependant vous équiper pour l’entretenir.

Comment aménager votre jardin pour les oiseaux : Attirer les oiseaux

Beaucoup d’espèces sont cavernicoles, c’est-à-dire qu’elles nichent naturellement dans les cavités des vieux arbres. Dans notre nature entretenue, de telles cavités sont devenues très rares.

Vous pourrez facilement aider mésanges, rouges-gorges, et autres rouges-queues en posant quelques nichoirs dans votre jardin, et même les fabriquer vous-même.

Le moyen le plus rapide et le plus simple d’observer les oiseaux est de leur donner de la nourriture durant l’hiver. A cette époque, elle devient rare et les oiseaux dépendent largement des apports artificiels déposés à leur attention dans les jardins.

Il existe de nombreux modèles dans le commerce, et il est facile d’en construire soi-même. Les mangeoires doivent être placées dans un endroit dégagé, proche d’un buisson servant de refuge, et doivent être désinfectées et déplacées plusieurs fois au cours de l’hiver pour éviter la propagation des maladies.

Il n’y a rien de mystérieux en ce qui concerne l’alimentation des oiseaux : bien des restes de repas sont appréciés, tout comme de nombreuses graines ou préparations proposées dans le commerce.

Cependant, quelques règles sont à respecter. Ne mettez jamais d’aliments salés ; évitez la noix de coco desséchée, le riz non cuit ou le pain sec qui peuvent gonfler dans l’estomac.

Préférez les graines de tournesol, de millet, d’alpiste…, la graisse végétale, la margarine non salée, le saindoux, le beurre, les pommes et poires bien mûres, les cacahuètes non salées, la noix de coco fraîche, les noix et noisettes, les raisins secs, les vers de farine, les croûtes de fromage…

Pensez aussi à abreuver les oiseaux en hiver, surtout lors des périodes de gel. Une assiette creuse ou un coupe conviennent parfaitement. Un petit bassin servant de baignoire n’est pas inutile, car ils doivent nettoyer souvent leur plumage pour qu’il reste étanche et isolant du froid.

Comment aménager votre jardin pour les oiseaux : Un sanctuaire dans votre jardin

En suivant ces quelques conseils, un simple jardin devient un refuge potentiel pour une étonnante variété de plantes et d’animaux, une véritable réserve naturelle au seuil de sa maison.

En fait, votre jardin représente l’un des chaînons de l’immense réseau qui constitue le paysage campagnard créé par l’homme et dont dépend de plus en plus notre faune sauvage.

Les occupants les plus visibles sont les oiseaux qui prospèrent sous son couvert rassurant.

A une époque où trop souvent encore, les oiseaux sont victimes des pesticides, sans oublier la raréfaction des milieux naturels indispensables à leur survie, les jardins offrent de plus en plus un havre de paix indispensable à nos amis ailés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *