Comment fabriquer vos pots de fleur ?

Comment fabriquer vos pots de fleur ?

Les pots de fleurs, quoi de mieux pour décorer et offrir de la verdure à votre intérieur ou à votre terrasse. Vous pouvez bien entendu les acheter, mais il existe de nombreuses idées originales pour les faire vous même. Alors comment fabriquer vos pots de fleur ?

Comment fabriquer vos pots de fleur : Avec du béton

Afin de faciliter le démoulage ultérieur du pot en béton, huilez avec un chiffon et une simple huile de table :

  • L’intérieur du moule le plus grand
  • L’extérieur du moule plus petit
  • Le bouchon

Ensuite, versez dans le récipient extérieur une première couche de 3 cm de béton. Pour créer le futur trou, enfoncez le bouchon de liège verticalement au centre.

Puis lestez le petit récipient avec de la terre ou des cailloux et posez-le délicatement au fond du grand récipient, sur la couche de béton et le bouchon. Remplissez de béton l’intervalle entre le petit et le grand récipient. Au besoin, aidez-vous d’une truelle. Secouez doucement le grand récipient afin de chasser les bulles d’air et d’égaliser la surface.

Enfin, démoulez délicatement le pot en béton. Retirez le bouchon de liège. Poncez l’extérieur et les arêtes avec du papier de verre pour éliminer les aspérités.

Si vous ne souhaitez pas conserver l’aspect brut du béton, vous pouvez ensuite peindre le pot. Vous pouvez également peindre seulement une partie du pot, par exemple dans une teinte pastel, et laisser l’autre partie en béton brut.

Comment fabriquer vos pots de fleur : Avec des pneus

Les pneus sont souvent un déchet embarrassant. On peut les déposer en déchèterie ou alors les utiliser pour créer des jardinières originales et colorées. Colorées car, bien évidemment, on ne va pas les laisser dans leur couleur d’origine noire assez peu plaisante.

Il faudra au préalable nettoyer et dégraisser la partie extérieure des pneus afin que la peinture en bombe accroche bien. Nettoyez aussi l’intérieur pour éviter qu’il y ait des substances néfastes pour les plantes.

Il est conseillé de ne pas poser les pneus directement sur terre mais plutôt de créer un fond dans le pneu. Pour cela, il suffit de poser quelques planches et de mettre un sac pour retenir la terre.

Quelques trous sont faits dans les pneus pour permettre à l’excès d’eau de s’évacuer. Vous pouvez peindre les pneus à ce moment si vous ne l’avez pas fait précédemment.

Il ne vous reste plus qu’à choisir l’emplacement et à planter des végétaux. Je vous conseille d’éviter les plantes aromatiques et les légumes dans ce type de containers car un pneu n’est pas ce qu’il y a de plus écologique.

Comment fabriquer vos pots de fleur : Avec une table

Découpez une table en son milieu en créant suffisamment d’espace pour placer une jardinière amovible au centre.

Remplissez la jardinière de perlite, de terre, d’herbe et de fleurs. Placez-la dans la table.

Peignez ou vernissez le bois pour lui donner un effet fini naturel et rudimentaire et terminer le travail.

Conseil : faire une découpe irrégulière au milieu de la table lui conférera un air plus naturel.

Comment fabriquer vos pots de fleur : Avec une ampoule

Utilisez une pince pour retirer le culot en métal de la base.

Agrandissez le trou que vous venez d’ouvrir à l’aide d’un tournevis et retirez le capuchon noir. Retirez les broches métalliques et le filament avant de verser de l’eau et de placer des fleurs. Suspendez le tout à l’aide de fil de fer de jardinage.

Conseil : opérez en douceur pour ne pas briser l’ampoule et munissez-vous de gants épais et de lunettes de protection.

Comment fabriquer vos pots de fleur : Avec du géotextile

Munissez vous de géotextile feutré, de fil pour les tissus d’extérieurs, d’un ruban à mesurer, d’épingles et d’une machine à coudre !

Déterminez le diamètre de votre pot et ensuite, faites un cercle à l’aide d’une ficelle et de crayons. Coupez la ficelle à la moitié de la longueur de votre diamètre, n’oubliez pas d’inclure une boucle à chaque extrémité pour y insérer les crayons.

Puis, dessinez votre cercle à l’aide des crayons et de la ficelle. Vous pouvez le faire directement sur votre tissu ou encore sur un papier pour vous faire un gabarit et ainsi pouvoir le réutiliser pour vos futurs pots.

Après, déterminez la circonférence de votre pot. Vous avez deux options ici, soit vous prenez la formule C=πD (circonférence = π (pi) multiplié par le diamètre, π = 3.1416), soit vous prenez votre ruban à mesurer et faites le tour de votre gabarit. Si vous utilisez la formule, il est important d’ajouter plus ou moins 1″ (2.5 cm) afin d’avoir un excédent de tissu pour la couture.

Mettre votre gabarit sur le tissu, doublé si nécessaire, épinglez-le en place et découpez la base de votre pot.

Maintenant, déterminez la hauteur de votre pot et enfin pour les côtés de votre pot, coupez le géotextile à la longueur de la circonférence (51″ ou 130 cm dans notre exemple). Encore une fois, doublez le tissu si nécessaire.

Vous êtes prêts à passer à la couture. Commencez, si vous doublez le tissu, par coudre les deux épaisseurs de la base de votre pot ensemble. Ensuite, épinglez la base au tissu correspondant au côté de votre pot et les coudre ensemble. Puis, coudre le côté du pot.

Une fois terminé, mettez les coutures vers l’intérieur du pot. Faites une couture en zigzag par-dessus les coutures pour solidifier le tout.

Pour finir, vous pourrez ajuster la hauteur de votre pot en roulant le bord.

Comment fabriquer vos pots de fleur : Avec une souche d’arbre

Quand on abat un arbre dans son jardin, on n’a pas toujours le matériel ni l’énergie pour extraire la souche. Celle-ci reste donc en place. On l’agrémente parfois en y posant une vasque florale, mais on peut aussi y planter des végétaux !

Soit votre souche est déjà creuse, ou alors vous allez la creuser avec un burin et dans les deux cas, faites à la perceuse quelques trous sur le côté pour l’évacuation de l’excès d’eau.

Vous savez désormais comment fabriquer vos pots de fleur ! Et si vous n’avez pas le courage de les réaliser par vous même, n’hésitez pas à découvrir nos pots en Corten sur notre boutique.

Quoi faire au jardin de septembre aux premières gelées ?

Quoi faire au jardin de septembre aux premières gelées ?

Il est temps d’être aux petits soins pour sa pelouse à l’arrivée de l’automne : la période du 15 septembre au 15 octobre est la plus favorable à la création de nouvelles pelouses particulièrement dans les régions où l’été est précoce. Alors quoi faire au jardin de septembre aux premières gelées ?
En savoir plus

Comment créer un bassin dans votre jardin ?

Comment créer un bassin dans votre jardin ?

La fraîcheur d’un petit point d’eau au cœur du jardin… Quel jardinier n’en a pas rêvé ! C’est souvent l’aboutissement dans les relations entre le jardinier et son jardin. La pelouse est bien installée, les massifs d’arbustes ou de vivaces commencent à prendre une belle ampleur, le potager est parfaitement organisé…  En savoir plus

Comment réussir votre massif de fleurs ?

Comment réussir votre massif de fleurs

Les gravures du Moyen-Âge témoignent de jardins décorés de violettes et d’œillets ; jolies plantes bien rustiques de nos campagnes, très loin de la profusion de fleurs exotiques qui s’invitent dans nos massifs chaque été. Alors comment réussir votre massif de fleurs de nos jours ? En savoir plus

Comment tailler vos haies ?

Comment tailler vos haies ?

Indispensable au début et par la suite pour leur entretien, la taille de vos haies est un incontournable malgré la difficulté de la tâche. Mais alors comment tailler vos haies ? En savoir plus

Comment planter vos haies ?

Comment planter vos haies

L’implantation d’une haie se prévoit quelques mois à l’avance : préparez le sol profondément, mais sans le retourner pour ne pas perturber la vie des micro-organismes, et ne pas ramener de mauvaise terre en surface. Mais alors comment planter vos haies ?

Comment planter vos haies : Plantation

Profitez-en tout d’abord pour débarrasser la terre des mauvaises herbes vivaces.

  • En sol lourd et argileux, aménager en fond de fosse un lit de cailloux grossies pour le drainage. Incorporez de l’engrais organique du commerce, du compost ou du fumier bien décomposé.
  • Pour les végétaux vendus en racines nues, la meilleure période de plantation est nombre, selon le dicton qui dit que “A la Saint Catherine, tout bois prend racine”. En effet, une plantation d’automne donne aux jeunes plants le temps de s’installer avant l’hiver, et leur permet de démarrer la végétation tout de suite au printemps.

Dans la pratique, et vous utilisez des végétaux en conteneurs, vous pouvez planter d’octobre à fin mars. Mais évitez toujours les périodes de fort gel, ou la plantation en sol détrempé.

  • Les arbustes seront installés dans une tranchée large d’au moins 50cm (ou davantage si vous plantez sur plusieurs rangs), et espacés de 0,50 à 1m, selon leur force et la hauteur à atteindre. Pour les végétaux vendus en racines nues, raccourcissez celles-ci d’un tiers avec un sécateur propre et bien affûté, et pralinez-les. Prenez soin de bien étaler les racines au fond du trou.
    Pour les végétaux vendus en conteneur, trempez la motte dans un seau d’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de remontées de bulles d’air. La motte sera alors bien imbibée.
  • Installez la plante et rajouter de la bonne terre, en tassant bien. Aménagez une cuvette de plantation et versez au moins un seau d’eau au pied de chaque arbuste. Arrosez très régulièrement la première année.

Pour un brise-vent, la plantation s’effectue par trous individuels dont les dimensions varient avec la taille des sujets.

Les feuillus sont plantés sur une seule ligne, à une distance variant de 1,5 à 3m, selon le résultat à obtenir et l’urgence.

Les conifères sont plutôt plantés sur deux rangs distants de 2,5 à 3m, et espacés de 3m sur la ligne.

Comment planter vos haies : Les clés de la réussite

  • Plantez des sujets jeunes : l’opération est moins coûteuse, la reprise bien meilleure et la pousse plus vigoureuse.
  • Évitez la concurrence au pied des arbustes, et désherbez soigneusement. L’idéal est de pailler le pied pendant les trois premières années : paille, tontes, écorces broyés sont biodégradables, perméables et permettent une bonne infiltration des eaux de pluie.

Une alternative au paillage est l’installation avant plantation d’un film plastique qui supprime toute pousse de mauvaises herbes et conserve l’humidité. Retirez-le au bout de 5 ans.

  • Taillez sévèrement les premières années, pour obtenir un plant bien touffu dès la base.
  • Donnez la priorité aux espèces locales.
  • Si vous plantez sur plusieurs rangées, installez les végétaux en quinconce.

Comment planter vos haies : Haies et voisinage

Comme pour les autres types de plantation, la règle des 2 mètres s’applique : pour des haies dont la hauteur n’excède pas 2m, les végétaux peuvent être plantés à 50cm de la limite de propriété.

Il est possible avec l’accord du voisin, de planter la haie sur la limite de propriété ; elle devient alors une haie mitoyenne, dont l’entretien incombe aux deux parties.

Vous savez désormais comment planter vos haies ! Rendez-vous dès maintenant sur notre boutique afin de vous équiper pour les travaux.

Quels sont les différents types de haies ?

Quels sont les différents types de haies

Haie libre ou haie taillée, mono ou plurispécifique, haute, moyenne ou basse, défensive ou purement décorative… ils en existent un large choix selon vos envies et besoins. Mais alors, quels sont les différents types de haies ? En savoir plus

Comment créer un massif de plantes aromatiques ?

Comment créer un massif de plantes aromatiques

Usez à profusion des aromatiques au jardin, au bord des massifs où elles feront fuir de nombreux prédateurs, à proximité de la maison dont elles éloigneront aussi les insectes. Mais vous pouvez aussi leur dédier un massif, dans l’esprit des jardins simples du Moyen âge. En savoir plus

Comment créer une rocaille ?

Comment créer une rocaille

Les jardins de rocailles ont connu une grande vogue au XIXe siècle. Destinés à l’origine à recueillir les plantes de collectionneurs passionnés, ce n’est que plus tard que l’on a cherché à faire de ces jardins de rocailles des répliques miniatures d’un paysage montagnard. En savoir plus

Comment aménager votre terrasse ?

Comment aménager votre terrasse

Les idées d’avant-garde de Le Corbusier ou Tony Garnier en matière de cité-jardin n’eurent pas le succès escompté, mais elles firent de nombreux adeptes passionnés dans la première moitié du XXe siècle. Mais alors comment aménager votre terrasse ? En savoir plus