Scarifier la pelouse

Il existe de nombreux gestes à adopter afin d’avoir un beau gazon. L’entretenir régulièrement et correctement lui permet de prospérer. Ainsi, à l’arrivée du printemps il est temps de scarifier la pelouse. Continuez pour retrouver tous les informations dont vous aurez besoin pour cette opération.

Scarifier la pelouse : pourquoi

  • Entretenez votre pelouse en désagrégeant le feutrage du gazon
  • Pratiquez une opération de jardin durable et écologique

Le feutre à la surface de la pelouse est constitué de mousse et débris qui étouffent l’herbe. Il empêche l’air de circuler et impacte l’humidification du gazon. De plus, il devient le nid parfait pour toutes sortes de nuisibles. Sans la scarification, l’herbe va se dessécher pour finalement jaunir.

Scarifier la pelouse : quand

  • Vous n’avez pas besoin de scarifier si vous avez semez votre gazon récemment
  • Réalisez cette opération une fois par an ou avant un semis de regarnissage

Scarifier la pelouse : comment

  • Dix jours avant la scarification, utilisez un produit anti-mousse si votre pelouse en est envahie
  • Tondez votre gazon à ras
  • Ramassez tous les déchets de tontes et objets qui pourraient traîner
  • Si le temps est sec, arrosez la pelouse deux jours auparavant
  • Réglez la profondeur sur 2 à 4 mm
  • Scarifiez en passages croisés, en longueur et en largeur
  • Ramassez les résidus avec un balai à gazon
  • Placez les déchets de l’opération au compost
  • Roulez le gazon afin de tasser la terre
  • Arrosez
  • Ne piétinez pas sur le gazon pendant quelques jours

Scarifier la pelouse : après

  • Complétez votre entretien
  • Terreautez
  • Ajoutez du sable afin d’améliorer la capacité drainante de la pelouse
  • Réalisez un semis de regarnissage si votre gazon est clairsemé par endroits
  • Ratissez pour enfouir les graines

Scarifier la pelouse : matériel nécessaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *