Comment entretenir le gazon d’un golf ?

Saviez-vous ce qu’est un Greenparker ? Et bien, c’est un jardiner spécialisé dans l’entretien des greens de golf. L’entretien d’un golf est plus que crucial, alors découvrons comment le chouchouter en hiver. Continuez pour tout savoir sur comment entretenir le gazon d’un golf. 

Comment entretenir le gazon d’un golf : au printemps

Au printemps, l’herbe de votre terrain de golf aura besoin d’une attention particulière ! Et oui, affaiblie par l’hiver, cette dernière devra pousser le plus rapidement possible. 

Pour se faire, vous pouvez aérer le sol afin de stimuler le développement racinaire tout en favorisant la pénétration des fertilisants. Suite à cela, vous pouvez améliorer la qualité des sols en réalisant un sablage. 

Comment entretenir le gazon d’un golf : en été

À l’approche de l’été, n’oubliez pas la tonte des greens, des aires de départ et des airways. C’est aussi le moment de faire une révision du système d’irrigation mis en place ! 

L’été arrive et la pratique du golf s’intensifie de jour en jour. Il vous faudra alors surveiller régulièrement qu’aucune zones ne manquent d’eau. Pensez à arroser manuellement sur les surfaces pentues ou plus difficiles d’accès. 

Même si l’été rime avec soleil, certains étés peuvent être pluvieux. Et qui dit pluie, dit champignons ! Dans ce cas, vous pouvez appliquer un fongicide sur les zones concernées. 

Comment entretenir le gazon d’un golf : à l’automne

L’automne arrive et sa dose de feuilles mortes aussi ! Soyez vigilants et enlevez-les régulièrement afin d’éviter qu’elles ne détériorent les sols. Gardez aussi toujours un oeil sur vos arbres qui doivent être bien entretenus. 

Début septembre, nous vous conseillons d’effectuer un regarnissage lorsque la température des sols est encore idéale. 

Pour finir, veillez toujours sur votre système d’irrigation. 

Comment entretenir le gazon d’un golf : en hiver

En hiver, on commence à protéger le green. Manque de luminosité, apparition de maladies, c’est le moment de faire une réserve de fongicide. Pour encore plus de prévention, inspectez votre gazon tous les jours et essayer de retirer la rosée matinale qui favorise l’apparition de champignons. 

Dès la fin de l’hiver, vous pouvez commencer à effectuer une maintenance et une rénovation des équipements et des systèmes d’irrigation du terrain. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *