Réduire la consommation d’un centre équestre

Saviez-vous que les chevaux consommaient près de 30 à 50 litres d’eau par jour ? Sans oublier, les douches et les arrosages… Alors, pourquoi ne pas récupérer l’eau de pluie afin de réduire la consommation d’eau d’un centre équestre ? Continuez pour tout savoir sur comment réduire la consommation d’un centre équestre. 

Aujourd’hui, il existe deux approches qui permettent de réduire la consommation d’eau d’un sol équestre. Vous pouvez décider d’amender le sol ou bien de choisir un sol sans arrosage. 

Allons découvrir ensemble ces deux techniques ! 

Réduire la consommation d’un centre équestre : amender le sol ? 

Amender un sol, permet de limiter l’arrosage. 

La majorité des sols équestres sont réalisés en sable… et ont donc besoin d’eau. Il est donc nécessaire de les arroser. De plus, un sol équestre se doit de maintenir un certain degré d’humidité. 

Pour réduire la consommation d’eau, il est donc possible de procéder à un amendement du sable. Celui-ci va permettre de limiter l’évaporation et de conserver l’eau fournie par l’arrosage ou les pluies. Les arrosages pourront alors être espacés. 

Pour se faire, vous pouvez : 

  • Utilisez des copeaux de géotextiles, ces derniers permettront de stocker l’eau afin de la redistribuer au fur et à mesure que le sol s’assèche. 
  • Ajoutez entre 1 et 3 kg de géotextile par m2. 
  • Incorporez-les à l’aide d’un rotovator sur les 10 cm supérieurs du sol. 

Ou bien, vous pouvez : 

  • Installez un retenteur d’humidité au sable. 
  • Sous forme de poudre blanche, répartissez-le à la volée sur le sol (environ 20g/m2).
  • Selon les besoins, rechargez le sol environ tous les 3 à 4 ans. 

Réduire la consommation d’un centre équestre : un sol sans arrosage ? 

Avant la création du sol, vous pouvez opter pour un revêtement composé de feutre, qui ne nécessite aucun arrosage. Ce type de sol a de nombreux avantages pour les cavaliers comme pour les chevaux ! 

Alors, si on alliait équitation, écologie et économie ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *