Quoi faire au potager de juillet à septembre ?

L’été, les journées sont chaudes et plus longues, et se finissent dans une agréable douceur… Le risque principal de cette saison est bien sûr la canicule, avec des températures qui dépassent parfois 40°C. Mais alors quoi faire au potager de juillet à septembre ?

Des incidents orageux se produisent également assez souvent, dans toutes les régions, et plus particulièrement le sud ouest et les massifs montagneux.

Ils sont souvent accompagnés de précipitations abondantes, parfois violentes, et de chutes de grêle. Pensez donc à vous équiper en conséquence.

Quoi faire au potager de juillet à septembre : Semez en place

  • Betteraves potagères : jusqu’au 10 juillet en climat moyen.
  • Cerfeuil : à semer à l’ombre.
  • Chicorées sauvages : en semis successifs jusqu’à mi-août.
  • Chou de Chine ou Pe-Tsaï : en semis successifs tous les quinze jours, de fin juillet à fin août.
  • Épinards : du 20 août à fin septembre, en terrain frais.
  • Haricots : jusqu’au 15 juillet, pour une récolte en vert.
  • Laitues pommées d’été et d’automne : à semer en terrain frais.
  • Mâche : en terrain frais.
  • Navets : à conservation hivernale.
  • Oseille : en juillet et ce semis doit pouvoir être abrité pour une récolte hivernale.
  • Persil : en terrain frais.
  • Poireaux : pour une récolte en juin de l’année suivante.
  • Pois : variétés précoces à semer en fin de période et à bonne exposition, dans le midi et l’ouest de la France.

Quoi faire au potager de juillet à septembre : Semez en pépinière

  • Chicorées frisée et scarole : début juillet ou fin juillet pour les variétés rustiques.
  • Choux cabus de printemps : du 20 août au 5 septembre.
  • Choux-raves, laitues pommées d’hiver et romain d’hiver : en août – septembre.
  • Oignons blancs hâtifs et oignons de couleur : du 15 août au 15 septembre.

Quoi faire au potager de juillet à septembre : Plantez à l’extérieur

  • Chicorées frisées et scaroles : semées en juin.
  • Choux-fleurs : semés en mai-juin.
  • Brocolis : semés en juin.
  • Fraisiers : à partir de la fin août.
  • Poireaux, laitues et romaines : semés en mai.

Quoi faire au potager de juillet à septembre : Travaux divers

  • Artichauts : arrosez les pieds plantés au printemps et qui vont produire d’août à octobre.
  • Cardons : si vous avez fait des cultures intercalaires, c’est le moment de les supprimer. Ensuite, binez, arrosez, fertilisez avec un engrais soluble.
  • Céleris à côtes : commencez à supprimer les rejets, liez les feuilles et buttez les plantes les plus développées.
  • Tomates : ébourgeonnez et enlevez les feuilles qui gênent la maturation des fruits.
  • Melons : taillez les semis de printemps, mais seulement les variétés demandant une taille.

Quoi faire au potager de juillet à septembre : Récoltez

  • Ail : arrachez les bulbes par temps sec lorsque les feuilles sont jaunies.
  • Artichauts : récoltez-les sur les vieilles plantations et coupez les tiges de celles dont la récolte est terminée.
  • Oignons de couleur : arrachez par temps sec, quand le feuillage jaunit.

Vous savez désormais quoi faire au potager de juillet à septembre ! N’hésitez pas à vous rendre sur notre boutique afin d’acheter votre équipement nécessaire pour les semis et également pour le travail de la terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *