Quand et comment travailler la terre

Vous devrez travailler votre terre à différentes périodes de l’année. Un petit conseil, effectuez-le une fois à l’automne et de manière plus régulière au printemps et en été ! Continuez pour tout savoir sur quand et comment travailler la terre.

Quand et comment travailler la terre : pourquoi faire ? 

Voici l’élément clé de la réussite d’un jardin : le travail de la terre. Que ce soit pour réaliser des semis ou des plantations, ce travail de préparation n’est pas à négliger. 

L’objectif premier étant de décompacter, d’ameublir et d’aérer la terre pour que les végétaux et racines puissent s’y installer plus facilement. De plus, l’air circule bien et l’eau de pluie et l’eau d’arrosage pénètre bien dans le sol. 

Quand et comment travailler la terre : on commence quand ? 

Votre terre aura besoin d’être chouchoutée à plusieurs périodes de l’année. 

Tout d’abord, à l’automne, réalisez un travail en profondeur, appelé aussi bêchage ou labour. 

Ensuite, il vous faudra prendre soin d’elle au printemps et en été. Pour identifier le moment exact ou vous devrez la travailler, surveillez votre terre et lorsqu’une croûte se sera formée à la surface du sol suite aux pluies et arrosages, il vous faudra réaliser un binage. 

Quand et comment travailler la terre : focus sur le labour

Quand on parle de « labourer un sol », on parle de travailler la couche de terre arable en profondeur. Ce travail s’effectue en retournant la terre. 

Pour labourer un sol, différentes techniques sont utilisées : 

Une des plus connues, reste le bêchage manuel. Cependant, cette technique est très épuisante, c’est pourquoi pour de grandes surfaces, nous vous conseillons de le remplacer par un travail au motoculteur. 

Notez qu’il est possible d’acheter un motoculteur et ses accessoires ou bien de le louer pour la journée. 

Il existe tout de même une autre technique, plus écologique que le bêchage : la grelinette et l’aéro-bêche. Mais quels sont les avantages à ces pratiques ?

Ce sont des outils respectueux de la terre et de leurs hôtes. À l’inverse du bêchage, la grelinette ameublit le sol mais sans la retourner. Elle ne bouleverse alors pas les couches de la terre. De plus, avec ces outils, ce sont les jambes et les bras qui sont sollicités et non le dos. 

Alors, vous sentez vous fin prêt à travailler votre sol ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *