Les plantes aromatiques en juin

Les plantes aromatiques trouveront parfaitement leur place dans votre jardin et pourront s’exprimer à merveille dans votre cuisine. De plus, celles-ci contiennent des essences odorantes. Continuez pour tout savoir sur les plantes aromatiques en juin.

Le mois de juin est une période cruciale pour les plantes aromatiques. Si vous ratez le coche, vous en pâtirez toute la saison d’été. Certaines plantes pourraient vous faire défaut, comme par exemple le basilic ou le romarin. Commençons par les plus importantes, celles que l’on retrouve le plus souvent dans vos jardins. 

Les plantes aromatiques en juin : le basilic

En juin, vous ne devez plus attendre et plantez vos premiers plants de basilic. Ceux-ci pousseront très bien à l’abri des coups de froid et du vent, dans une zone plutôt ensoleillée. La meilleure option serait de le placer dans une zone ombragée. Pensez tout de même à l’arroser régulièrement et à garder la terre la plus humide possible ! 

Les plantes aromatiques en juin : le romarin 

Pour celui-ci, n’importe quelle terre lui suffit. Sèche, acide, drainée ou autres peu importe, le romarin est très gourmand. En plus de cela, il adore le soleil et la sécheresse. Alors pas de soucis, trouvez lui simplement un endroit chaud et ensoleillé et profitez-en tout l’été !

Les plantes aromatiques en juin : l’oseille 

Ça c’est sur, on en voudrait tous pour l’été ! Alors rassurez-vous, on ne vous garantit pas de vous remplir les poches mais au moins, grâce à nous, vous pourrez remplir votre jardin. Si votre sol est neutre ou acide c’est parfait ! Autrement, ce n’est pas grave, il réussira tout de même à s’y adapter mais aura sûrement moins de couleurs. Même si cette plante très rustique supporte les températures négatives pouvant aller jusqu’à -20 °C, elle aura plus de difficultés à se développer. Choisissez une exposition mi-ombragée et le tour est joué ! 

Les plantes aromatiques en juin : l’estragon 

Pour ce dernier classique, place au soleil. Tout comme le romarin, l’estragon apprécie grandement la chaleur alors n’hésitez pas et mettez-le en plein soleil. Creusez un trou pas trop profond, ajoutez-y une couche de drainant, puis un mélange de sable et de terreau. Votre romarin est fin prêt pour l’été ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *