Le jardin ombragé

Avoir un jardin ombragé ne doit pas être une contrainte, entre mises en scène luxuriantes et coin de fraîcheur salvateur en été, vous ne perdez rien au change ! De plus, si vous souhaitez créer un coin ombragé, cela est tout à fait possible. Continuez pour savoir comment composer avec les différents types d’ombrages.

Le jardin ombragé : différentes ombres

Apprenez à distinguer les différents types d’ombre avant de vous lancer dans des opérations de jardinage :

  • Mi-ombre : un peu de soleil pendant la journée, généralement le matin ou le soir
  • Ombrage permanent : ne reçoit pas de soleil, à aucune heure de la journée, du fait de murs et bâtiments ou de végétation très dense
  • Ombre fraîche ou humide : le sol est frais à humide. Le terrain est mal drainé, à proximité d’un cours d’eau ou d’un haut mur empêchant l’évaporation
  • Ombrage sec : le sol est sec. Votre terrain est sableux, à proximité d’une haie ou d’arbres trop gourmands en eau.

Le jardin ombragé : préface

  • Analysez votre terre pour connaître son PH
  • Soyez rassuré d’avoir une terre acide, vous pourrez avoir accès à l’immense catalogue des arbustes de terre de bruyère : azalées, rhododendrons ou encore hortensias
  • Lisez attentivement les étiquettes des plantes que vous achetez
  • Vérifiez les pictogrammes ombre ou mi-ombre et sol frais/humide ou sol sec/tout type

Le jardin ombragé : plantations

  • Remplacez la pelouse par des couvre-sols s’adaptant à l’ombre : aspérule odorante, épimède, helxine, bugle rampant, lierre, …
  • Choisissez des arbustes et plantes grimpantes appréciant une exposition ombragée : laurier-cerise, aucuba japonica, pyracantha, viorne boule de neige, jasmin d’hiver, hamamélis, azalée japonaise, camélia japonica, laurier-tin, osmanthe, hortansia grmpant, lierre, …
  • Misez sur des vivaces adaptées à l’ombrage : hostas, fougères, heuchères, brunera, ligulaires géantes, hellébore, primevère, astrante, renoncules, bergénias, cyclamen de Naples, bruyère, …
  • Plantez également quelques bulbes pour l’ombre : anémone des bois, aconit d’hiver, perce-neige, muscaris, jacinthe, narcisse, bégonia

Le jardin ombragé : créer de l’ombre

Il est toujours intéressant de créer un coin d’ombre dans le jardin. Vraie oasis lors des fortes chaleurs estivales, vous pourrez ainsi continuer à profiter du jardin :

  • Profitez de l’ombre donnée par votre habitation pour aménager des terrasses ou juste un espace plat où vous placerez du mobilier de jardin léger.
  • Munissez-vous d’une couverture fixe pour protéger la terrasse juxtaposée à la maison : auvent maçonné, pergola couverte, couverture amovible en toile.
  • Couvrez votre pergola de grimpantes vivaces au feuillage dense afin d’avoir de l’ombre seulement en été : houblon doré, vigne vierge, jasmin, chèvrefeuille, clématite …
  • Aménagez une toiture végétalisée
  • Optez pour une arche fleurie afin de créer un chemin ombragé. Vous pourrez installer des bancs sous celle-ci.

arbres parasols

  • platane
  • mûrier
  • pin parasol
  • ginkgo
  • catalpa
  • albizia
  • sophora
  • cèdre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *