Entretenir son bassin en automne

Les beaux jours ont filé, votre jardin se pare de belles couleurs chatoyantes et le crépitement des feuilles qui tombent est d’un agréable familier. C’est l’automne et le cycle de vie de votre bassin change avec les saisons. C’est le moment idéal pour préparer votre bassin et ses habitants à l’hiver afin qu’il soit resplendissant au printemps. Adoptez les bons réflexes et découvrez comment entretenir votre bassin en automne.

Entretenir son bassin en automne : Pompe et filtres

Arrêtez la filtration de votre bassin avant les premières gelées, vidangez et purgez le circuit d’eau. Enlevez de votre bassin ce qui ne survivra pas au gel, notamment les filtres. Vérifiez les caractéristiques de votre pompe, certaines pourront rester dans le bassin, et ce malgré les températures en baisse.

Saisissez l’opportunité pour nettoyer tout votre matériel avant de le stocker dans un bac d’eau, à l’abri du gel.

Entretenir son bassin en automne : la surface

Vous avez déjà intériorisé le fait qu’il faut ratisser toutes ces feuilles orangées de votre pelouse, il en sera de même pour votre bassin. Tâche fastidieuse mais nécessaire, les feuilles mortes dégagent un bio-gaz nuisible à l’écosystème du bassin et bouchent et encrassent le matériel d’entretien. Pour ramasser les feuilles, vous avez le choix entre l’utilisation d’une épuisette ou d’un aspirateur à bassin . Une fois le gros du travail fait, vous pourrez installer un filet de protection à la surface de l’eau.

Ne laissez pas l’eau de votre bassin geler. Installez une cloche antigel qui assurera l’oxygénation de l’eau. Cette cloche, par son tuyau, permettra également d’évacuer les gaz de décomposition et évitera que la glace, par son volume plus important, n’abîme les parois.

Entretenir son bassin en automne : les poissons

Au début de l’automne, nourrissez plus régulièrement vos poissons, ils embrasseront un rythme différent pour l’hiver. Passée la barre des 8°C, le métabolisme des poissons ralenti et il est important de drastiquement réduire leur ration alimentaire. Certains ne se nourriront plus de tout l’hiver alors que d’autres n’ingurgiteront que des quantités réduites. Renseignez-vous, toutes les espèces ne fonctionnent pas de la même façon.

Attention à ce que vos poissons ne manquent jamais d’oxygène grâce à la cloche antigel. Si vous vous y prenez un peu en retard et que la surface de l’eau est gelée, pas de panique. Ne frappez pas dans la glace au risque de léser l’appareil auditif des habitants du bassin, libérez un espace à l’aide d’eau chaude et installez votre cloche.

Entretenir son bassin en automne : les plantes

Un seul mot d’ordre : coupez ! Alors que les plantes aquatiques hibernent, le plus gros du travail sera au niveau des plantes autour du bassin. On coupe toute partie non immergée et on retire les fleurs fanées. Sinon, les plantes se décomposeront dans l’eau en diffusant un bio-gaz toxique pour vos poissons tout en provoquant un déséquilibre qui se traduira par une pullulation d’algues.

Evidemment, les soins dépendent de la nature. Certaines plantes ne résistent pas au gel, ainsi, retirez les pots et paniers de cultures des plus fragiles et gardez-les dans un local chaud pour l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *