Comment entretenir votre gazon ?

Pour obtenir une belle pelouse, pas de miracles, il faut un entretien minutieux ! De l’arrosage au désherbage, nous vous apprenons dans cet article comment entretenir votre gazon.

Comment entretenir votre gazon : L’arrosage ?

Pour rester belle et verte, la pelouse doit bénéficier d’un arrosage soigné. Observez ces quelques règles simples :

  • Préférez les arrosages abondants, 5 à 6 litres au m², à des arrosages fréquents. L’eau, en pénétrant dans le sol en profondeur, aide les graminées à développer des racines profondes.
  • Par temps chaud et sec prolongé, un arrosage quotidien peut devenir indispensable.
  • Comme de jour, plus de la moitié de l’eau d’arrosage disparaît par évaporation, arrosez de préférence le soir, ou même la nuit.
  • L’arrosage de nuit devient très simple avec une installation fixe enterrée et commandée par programmateur. Ce type d’installation est désormais simple à réaliser soi-même.

N’hésitez pas à retrouver sur Jardinet.fr tout l’équipement nécessaire pour l’arrosage de votre gazon.

Comment entretenir votre gazon : L’aération ?

Dans tous les terrains et particulièrement dans les sols argileux, les pluies, les arrosages et le piétinement, amènent progressivement la terre à se colmater et les racines ont alors de plus en plus de peine à trouver l’air qui leur est nécessaire.

  • La “perforation” de la pelouse permet de remédier à cette situation.

Elle consiste à percer le sol de trous rapprochés en y enfonçant par exemple les dents d’une fourche-bêche ou, mieux, d’un outil spécial appelé “scarificateur“.

  • Après ce travail, à effectuer de préférence en automne, épandez une couche de sable d’un demi-centimètre d’épaisseur et balayez de façon qu’il pénètre dans les trous, formant ainsi autant de petits puisards verticaux qui conduiront l’air et l’eau profondément dans le sol.

Comment entretenir votre gazon : La fertilisation ?

La réserve du sol en éléments nutritifs s’amenuise rapidement et il est nécessaire de la reconstituer régulièrement pour maintenir une bonne végétation et conserver sa beauté à la pelouse.

Faites des apports réguliers d’engrais contenant en proportion convenable l’azote, l’acide phosphorique et la potasse qui sont les principaux aliments des végétaux réguliers.

Opérez après une tonte, alors que l’herbe est sèche et le sol humide en profondeur.

Comment entretenir votre gazon : Le désherbage ?

Désherber les mousses

Elles envahissent parfois les pelouses au point d’étouffer les graminées. Ce développement est signe d’un gazon vieillissant, d’un drainage insuffisant du sol ou encore d’un mauvais choix dans le mélange de graminées par rapport à l’exposition du terrain (voir notre article expliquant comment bien choisir son gazon).

Les mousses gagnent à être détruites dès le début du printemps.

Utilisez un produit spécifique tel que l’anti-mousse. Il vous faudra ensuite ramasser soigneusement les mousses mortes, apporter une bonne fertilisation et ressemer du gazon dans les espaces dégarnis.

Désherber les mauvaises herbes

On qualifie de “mauvaises herbes” toutes les plantes qui n’ont pas été choisies pour constituer la pelouse et notamment les espèces vivaces qui n’appartiennent pas à la famille des graminées. Il peut cependant s’agit de graminées grossières et trop envahissantes telles que le chiendent, la houque laineuse…

Outre qu’elles nuisent à l’esthétique de la pelouse, ces espèces indésirables sont aussi des concurrentes redoutables pour les “herbes à gazon” qu’elles supplantent peu à peu, grâce à leur plus grande vigueur végétative.

Il faut donc éliminer celles qui auront subsisté après les premières tontes.

  • Si vous intervenez assez tôt, et s’il s’agit d’une petite surface, peut-être pourrez-vous les arracher à la main alors qu’elles sont encore clairsemées.
  • Dans le cas où la pelouse est vaste et l’infestation important, mieux vaut recourir aux désherbants sélectifs l’année suivante. Utilisés à la dose recommandée, ces produits sont inoffensifs pour les graminées du gazon.

L’application se fait au printemps ou en fin d’été. Choisissez une journée calme, sans menace de pluie ; une température minimum de 15 à 18° ajoute à l’efficacité de l’herbicide.

Attendez quelques jours avant d’effectuer la tonte suivante.

Comment entretenir votre gazon : Maladies et ennemis du gazon ?

Les taupes

Les taupes sont les ennemis les plus spectaculaires de la pelouse. Elles peuvent transformer rapidement le plus beau gazon en champ informe. Dès l’apparition des première taupinières, utilisez des mesures anti-taupes.

Les larves

Des larves souterraines de hannetons (vers blancs), taupins ou tipules s’attaquent également aux racines des graminées, provoquant leur destruction par plaques. Enfouissez avant les semis des granulés insecticides au moment de la préparation du sol.

Les champignons

Des champignons sont à l’origine de plusieurs maladies du feuillage : rouille, fusariose, helminthosporiose, corticium (ou fil rouge).

Ces maladies sont généralement favorisées par de mauvaises conditions : excès d’humidité, tontes trop fréquentes ou trop basses.

En cas d’infestation, aérez le sol à l’aide d’un scarificateur et apportez une fumure équilibrée.

Vous savez désormais comment entretenir votre gazon ! N’oubliez cependant que la tonte de votre gazon ainsi que une bonne préparation du terrain avant le semis de votre pelouse est indispensable.

Et consultez également nos guides pour semer parfaitement votre gazon et le réaliser vos semis à la bonne période !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *