Utiliser les feuilles mortes

Ne laissez pas les feuilles mortes de l’automne s’accumuler sur votre pelouse et vos plantes. Plus qu’un simple acte de nettoyage, les ramasser est la première étape afin de pouvoir les utiliser au jardin !

Utiliser les feuilles mortes : ramasser

pourquoi

  • Elles étouffent la pelouse
  • La lumière n’atteint plus vos plantations car les feuilles se retrouvent collées par l’humidité
  • L’herbe et les autres plantations finissent par jaunir
  • De plus, certaines peuvent porter des maladies et ainsi les transmettre à vos plantations
  • Sachez que les feuilles mortes peuvent être très utiles au jardin et apporter les nutriments dont elles sont riches

comment

  • Ramassez les feuilles mortes à la main si celles-ci ne sont pas très nombreuses et sur une petite surface
  • Sinon employez des outils adaptés
  • Utilisez un balai à feuilles ou à gazon afin de les rassembler
  • Munissez-vous d’un souffleur si vous souhaitez utiliser un outil à moteur

Utiliser les feuilles mortes : protection

  • Protégez les plantes les plus sensibles au froid à l’aide des feuilles tombées
  • Réalisez des paillages généreux et épais sans tasser pour protéger la souche
  • Elargissez cette couverture pour les racines
  • Ainsi, veillez aux bulbes d’été et aux vivaces peu rustiques
  • N’ayez pas peur de l’épaisseur du tas : laissez les feuilles entières et non tassées pour une circulation optimale de l’air
  • Attention, ces tas peuvent attirer les insectes et les petits mammifères auxiliaires considérés comme nuisibles
  • Si vous constatez des dégâts, posez des pièges
  • Maintenez les tas de feuilles à l’aide d’un grillage fin et fixé au sol avec des cavaliers ou des agrafes si vous vivez dans une région venteuse
  • Sachez que les aiguilles de pins et les frondes de fougère sèches forment des excellents paillis

Utiliser les feuilles mortes : nourrir

  • Epandez sur un sol non gelé des feuilles mortes non tassées, broyées ou non
  • Celles-ci vont se décomposer d’elles-mêmes durant l’hiver, offrant matière organique et nutriments
  • N’utilisez pas les feuilles mortes des fruitiers au pied de ces derniers au risque de propager des maladies en dormance
  • Ne craignez pas de contamination vers les plantes de massifs
  • Enrichissez votre compost à l’aide des feuilles mortes
  • Ainsi, réalisez un terreau naturel et riche
  • Accélérez la décomposition en broyant les feuilles
  • Passez les feuilles au broyeur
  • Profitez-en pour broyer les branchages pour apporter du carbone au compost
  • Passez les feuilles à la tondeuses
  • Récoltez également de l’herbe lors de vos passages pour apporter de l’azote à votre compost
  • Ne passez la tondeuse que si les feuilles sont bien sèches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *