Rosiers en automne

L’automne arrive et les rosiers nécessitent d’une taille préparatoire avant l’hiver. Entre nettoyage, préparations et hivernage, le rosier demande quelques opérations afin de survivre au prochain hiver. Continuez pour en savoir plus sur les rosiers en automne.

Rosiers en automne : taille de nettoyage

  • Effectuez une taille de nettoyage afin de permettre à vos rosiers de passer un hiver en bonne santé
  • Retirez les branches cassées ou mortes
  • Enlevez les branches pourries
  • Supprimez les fleurs fanées et le feuillage abîmé
  • Brûlez ces dernières pour éviter toute contamination en cas de maladies
  • Conservez les fruits pour leur aspect décoratif et pour nourrir les oiseaux du jardin
  • Dégagez le cœur de l’arbuste en retirant les rameaux les plus faibles
  • Gardez les rameaux les plus vigoureux, généralement 3 à 6 branches idéalement réparties pour une forme buissonnante
  • Taillez en biais à 1 centimètre au dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur
  • Eliminez les gourmands en faisant attention de ne pas les confondre avec des jeunes pousses
  • Coupez de moitié les rameaux à conserver

Rosiers en automne : hivernage

  • Aidez vos rosiers à affronter l’hiver
  • Opérez en automne pour être dans les temps
  • Raccourcissez les branches
  • Dégagez la base au niveau du point de greffe
  • Protégez ce point de greffe à l’aide d’un paillis réalisé avec des feuilles mortes et de la terre fine
  • Apportez une poignée d’engrais minéral spécial rosier

en pot :

  • Protégez la greffe et les racines de votre rosier en pot
  • Réalisez une rapide taille automnale
  • Enlevez les branches fines et retirez les rameaux en surplus
  • Enveloppez votre pot dans un voile d’hivernage
  • Placez un paillis de feuilles mortes sur le substrat du pot avant de refermer le voile
  • Attachez votre voile d’hivernage à l’aide de ficelle

rosiers tige :

  • Effectuez une taille d’automne
  • Raccourcissez les rameaux
  • Ôtez les tiges mortes et celles encombrant le cœur de la ramure
  • Entourez la ramure et le point de greffe d’un voile d’hivernage après avoir rempli l’espace de feuilles mortes ou de paille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *