Tout savoir sur le dodonea

Le dodonea est un arbuste tropical au feuillage dont les reflets cuivrés invitent à l’utiliser en plante d’ornement. De plus, il produit en automne une belle fructification colorée pour le plaisir de vos yeux. Continuez pour tout savoir sur le dodonea.

Tout savoir sur le dodonea : caractéristiques

  • Noms communs : dodonée, dodonea, dodonée visqueuse
  • Nom latin : dodonea viscosa, dodonea
  • Famille : Sapindacées
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 1 à 5 mètres
  • Multiplication : semis, bouturage
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux, humus, terreau
  • PH : alcalin, neutre, acide

Le genre dodonea comporte plus d’une soixantaine d’espèces arbustives et arborescentes originaires de zones tropicales et subtropicales. Les dodonea se caractérisent par leur feuillage coriace et lustré en forme de feuilles effilées ou d’aiguilles. Majoritairement dioïques, les fleurettes verdâtres apétales sont réunies en cymes terminales ou axiliaires. Sur les sujets femelles, elles sont suivies par de nombreux fruits colorés et membraneux en forme de capsules parfois ailées. Le didinea viscosa est l’espèce la plus rependue pour être cultivée dans le Midi ou sur le littoral atlantique. Sous nos régions, les dimensions du dodonea sont réduites de moitié. En pleine terre, intégrez le à des haies moyennes brise-vent ou placez le au fond d’un massif ensoleillé. Ailleurs qu’en climat doux, cultivez en grand bac.

Tout savoir sur le dodonea : planter

  • Offrez un emplacement ensoleillée ou à la mi ombre en l’abritant des courants d’air froids
  • Assurez-vous d’avoir un sol bien drainé
  • Plantez au printemps ou au début de l’automne
  • Aménagez un trou d’au moins trois fois le volume de la motte
  • Soignez le drainage surtout si votre terre est naturellement argileuse
  • Allégez avec des graviers, des petits cailloux ou des tessons de terre cuite si nécessaire
  • N’enrichissez pas le sol
  • Installez l’arbuste en veillant à ce que le haut de la motte affleure le niveau du sol
  • Arrosez copieusement
  • Paillez avec des minéraux

en pot

  • Prévoyez un pot d’au moins 40 centimètres de diamètre ou de côté
  • Placez une couche de billes d’argile
  • Utilisez un substrat léger et drainé
  • Mélangez du terreau de plantation avec de la terre de jardin

Tout savoir sur le dodonea : entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *