Tout savoir sur le chèvrefeuille

Le chèvrefeuille est un arbuste très parfumé. Il génère des effets olfactifs et visuels incroyables pour le plus grand plaisir de vos sens. Entre son feuillage vert ou pourpre, ses fleurs bicolores et ses lianes, il crée de beaux effets sur vos treillages, grillages ou en haies. Continuez pour tout savoir sur le chèvrefeuille.

Tout savoir sur le chèvrefeuille : caractéristiques

  • Nom commun : chèvrefeuille
  • Nom latin : lonicera
  • Famille : Caprifoliacées
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant, semi-persistant, caduc
  • Hauteur : 2 à 9 mètres
  • Multiplication : bouturage
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, sableux, caillouteux, terre de bruyère, humus, terreau
  • PH : neutre

Le chèvrefeuille est un arbuste vigoureux originaire d’Asie et d’Europe. Les fleurs sont très parfumées et possèdent deux couleurs : une pour l’intérieur et une autre pour l’extérieur. La floraison a lieu de mai à octobre. En automne, il produit des petites baies d’un noir bleuté ou rouges. Attention, ces dernières sont toxiques donc non comestibles. Cependant, il est très réputé d’utiliser feuilles et fleurs pour concocter des tisanes aux vertus médicinales.

Tout savoir sur le chèvrefeuille : planter

pleine terre

  • Plantez votre chèvrefeuille dans un sol drainé et fertile
  • Apposez un lit de graviers dans le trou de plantation si votre sol est argileux
  • Placez un treillage près des espèces grimpantes pour guider les tiges
  • Bloquez les rameaux avec quelques crochets pour les haies et couvre-sols

en pot

  • Utilisez un très grand bac dès le départ
  • Placez un tuteur pour aider la plante à se développer
  • Rempotez chaque année au printemps, ne changez que la terre et conservez le même bac
  • Utilisez un mélange de terre de bruyère, de terreau de plantation et de terre de jardin

Tout savoir sur le chèvrefeuille : entretien

  • Arrosez peu mais régulièrement
  • N’arrosez pas en hiver sauf si la saison se montre particulièrement sèche
  • Arrêtez complètement d’arroser à partir de la deuxième année
  • Continuez d’arroser les sujets en pot, même en hiver afin de conserver une certaine humidité
  • Éliminez les tiges mortes
  • Aérez la partie centrale
  • Coupez les rameaux au-dessus des bourgeons après la floraison
  • Attention, ne taillez pas les branches charpentières

Une réponse sur “Tout savoir sur le chèvrefeuille”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *