Tout savoir sur l’avocatier

L’avocatier est un arbre tropical d’Amérique centrale. Ses belles feuilles lancéolées raviront vos intérieurs. Les jardiniers des régions méditerranéennes pourront s’essayer à la plantation en pleine terre et profiter de sa floraison et parfois de quelques fruits. Continuez pour tout savoir sur l’avocatier.

Tout savoir sur l’avocatier : caractéristiques

  • Nom commun : Avocatier
  • Nom latin : Persea americana
  • Famille : Lauracées
  • Type de plante : arbre fruitier
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 5 à 10 mètres
  • Multiplication : semis
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : humus, terre de bruyère
  • PH : neutre, acide
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Intérieur : salon, cuisine, véranda ou serre chaude
  • Extérieur : balcon, terrasse ou verger

Le feuillage de l’avocatier se compose de grandes feuilles ovales lancéolées. Planté en pleine terre dans un climat adéquat, il donne en été des petites fleurs jaunes en forme d’étoiles qui deviennent par la suite des avocats. Les fruits mesurent entre 7 et 20 centimètres et sont composés d’un noyau central facile à faire germer. On en consomme la chair, fraîche et crue. En France, on cultive l’avocatier en intérieur où il peut atteindre les 3 mètres de hauteur. Il est possible de le cultiver en pleine terre dans les régions méditerranéennes, cependant les fruits se feront rares et n’arriveront pas forcément à maturité, sauf en Corse. Attention, veuillez noter que le feuillage et l’écorce sont toxiques pour les animaux.

Tout savoir sur l’avocatier : semis, plantation

planter

Plantez votre avocatier au printemps. Choisissez une variété rustique à planter en pleine terre si vous vivez dans une région sud au climat doux. Nous vous conseillons la variété Fuerte qui résiste aux températures allant jusqu’à -3°C. Dans les autres régions, plantez votre avocatier acheté en conteneur dans un pot préalablement percé que vous remplirez de terreau horticole.

semer

  • Choisissez un ou plusieurs beaux noyaux, veillez à ce qu’ils n’aient pas été écorchés par un couteau
  • Nettoyez-le à l’eau claire
  • Retirez la chair restante
  • Trempez-le dans de l’eau chaude à environ 35°C pendant une demi-heure
  • Faites sécher le noyau plusieurs heures au soleil ou dans un endroit sec et aéré
  • Plantez 3 pics autour du noyau et disposez-le sur un verre, attention à ce que le noyau et le verre ne soient pas en contact direct
  • Changez l’eau du verre régulièrement
  • Les racines atteignent 1 ou 2 centimètres après quelques semaines
  • Plantez le noyau dans un pot adapté
  • Installez le pot près d’une fenêtre tout en maintenant la température ambiante entre 18 et 20°C
  • Arrosez régulièrement

Tout savoir sur l’avocatier : entretien

  • Veillez à ce que le substrat de votre avocatier soit toujours humide sans excès
  • Vaporisez le feuillage de l’avocatier en pot
  • Apportez de l’engrais pour plantes vertes d’avril à septembre
  • Rempotez tous les 2 ans et effectuez un surfaçage l’année où vous ne rempotez pas
  • Pour l’avocatier en pleine terre, même si vous êtes dans une région au climat doux, paillez le pied et apposez un voile d’hivernage autour du feuillage
  • Pincez votre avocatier en pot pour favoriser sa ramification et lui donner du volume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *