Tout savoir sur l’althéa

L’althéa ou hibiscus est une fleur symbolique des îles tropicales. Éphémères, les fleurs disparaissent et se renouvellent. Adoptez la en pot en métropole et choisissez vos coloris préférés parmi la grande palette à disposition. Continuez pour tout savoir sur l’althéa.

Tout savoir sur l’althéa : caractéristiques

  • Nom commun : hibiscus, althéa
  • Nom latin : Hibiscus
  • Famille : Malvacées
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Végétation : vivace, annuelle
  • Feuillage : persistant, caduc
  • Hauteur : 1 à 2 mètres
  • Multiplication : semis, division, bouturage
  • Résistance au froid : moyenne, faible
  • Type de sol : sableux, humus
  • PH : neutre

L’hibiscus comprends environ 200 espèces et plus de 30 000 variétés arbustives, vivaces et annuelles. Certaines espèces botaniques sont semi-rustiques et peuvent êtres plantées en pleine terre avec des protections hivernales. L’althéa des jardins est un arbuste caduc commun en France. Les hibiscus ont pour point commun leur fleur torsadée avant ouverture dont les étamines forment un long tube. Leur durée de vie est très courte mais elles se renouvellement continuellement.

Tout savoir sur l’althéa : planter

  • Placez votre althéa dans une situation ensoleillée ou à la mi-ombre avec des périodes d’ensoleillement direct
  • Cultivez en extérieur jusqu’à ce que les températures atteignent 0°C, ensuite ce ne sera plus possible
  • Assurez-vous que votre pot ait le fond percé pour assurer une bonne évacuation de l’eau
  • Prévoyez une couche de graviers ou de billes d’argile pour le drainage
  • Utilisez un substrat composé de terreau de tourbe et d’écorces
  • Plantez les hibiscus vivaces dans un sol non calcaire et riche en humus, en massif et couvrez les pieds de paille ou de feuilles à partir de l’automne
  • Semez les annuels en mars au chaud pour les planter dès le mois de mai

Tout savoir sur l’althéa : entretien

  • N’arrosez pas en excès vos cultures en bac ou pot
  • Ne placez pas de soucoupe
  • Vaporisez le feuillage sous atmosphère sèche et aérez régulièrement la pièce comportant vos althéas
  • Apportez des engrais liquides organiques que vous diluerez à l’eau d’arrosage durant la période de floraison, et ce, tous les 15 jours
  • Évitez l’eau calcaire
  • Rentrez vos pots dès que les températures nocturnes automnales sont inférieures à 10°C
  • Paillez le pied des vivaces en été afin de maintenir la fraîcheur
  • Si nécessaire tuteurez les tiges herbacées
  • Rabattez les plantes sèches en automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *