Tout savoir sur la verveine citronnelle

Verveine citronnelle + eau chaude = un bon avant-goût de printemps ! Pourtant ce n’est qu’une idée parmi tant d’autres pour utiliser cette plante aromatique. Aussi qualifiée de sous-arbrisseau à parfum de citron, elle se cultive en pot. Continuez pour tout savoir sur cette plante aromatique.  

Tout savoir sur la verveine citronnelle : les caractéristiques

  • Noms communs: Verveine citronnelle 
  • Nom latin : Aloysia citrodora
  • Famille : Verbénacées
  • Type de plante : Plante ornementale, plante à feuillage décoratif
  • Feuillage : Caduc 
  • Hauteur : 0,60 à 1 m 
  • Multiplication : Bouturage 
  • Résistance au froid : Fragile 
  • Type de sol : Sol sableux, humus 
  • PH : Neutre 

Tout d’abord, attention à la confusion entre la verveine citronnelle et la verveine officinale. Mise à part le fait qu’elles partagent le même nom, elles n’ont pas grand chose en commun.

À l’origine, celle-ci pousse en altitude. Cependant, elle s’est développée en France, en Espagne et même au Maroc pour occuper aujourd’hui tout le pourtour méditerranéen et tous les pays au climat identique.

Plante aromatique, ses feuilles fraîches ou sèches à la saveur très fine et citronnée, sont utilisées notamment dans les poissons, les sauces, les marinades, les volailles, les farces, les pâtisseries, l’huile ou le vinaigre par exemple. Elle a des vertus légèrement sédatives, d’où l’utilisation de ses feuilles séchées en tisane pour trouver un meilleur sommeil.

Tout savoir sur la verveine citronnelle : la semer

  • Faire un trou 4 fois supérieur à la taille du pied. 
  • Humidifiez le lieu de plantation.
  • Pour favoriser le drainage, ajoutez au fond du trou une couche de sable ou de gravier.
  • Ajoutez une couche de compost. 
  • Bien positionner la plante, rebouchez, tassez et bien arrosez. 

Tout savoir sur la verveine citronnelle : l’entretenir

  • Bien arroser le mois suivant la plantation. 
  • Chaque année au mois de Mars, pour la taille, faire un apport de compost. 
  • À la fin de l’été, ajoutez tout autour du pied une bonne couche de feuille morte ou de paille. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *