Tout savoir sur la calebasse

Plantes cosmopolites présentes en Thaïlande et au Mexique, la calebasse produit des fruits comestibles, qui quand ils sèchent, peuvent servir d’ustensiles. Continuez pour tout savoir sur la calebasse. 

Tout savoir sur la calebasse : les caractéristiques

  • Noms communs : Calebasse, Gourde, Courge pèlerine
  • Nom latin : Lagenaria siceraria
  • Famille : Cucurbitacées
  • Type de plante : Plante ornementale, comestible, à fruits décoratifs
  • Feuillage : Caduc
  • Hauteur : 2 à 5 m
  • Multiplication : Semis
  • Résistance au froid : Fragile
  • Type de sol : Argileux, calcaire, sableux, caillouteux et humus
  • PH : Alcalin, neutre et acide

La calebasse, aussi appelée « gourdes à fleurs blanches », comporte 6 espèces annuelles ou vivaces, grimpantes originaires d’Afrique. Leurs fleurs sont blanches et leurs feuilles dégagent une odeur assez malodorante lorsqu’elles sont froissées. Le fruit de la calebasse a une forme de poire d’environ 20 cm de haut. Il est aussi appelé courge pèlerine, référence aux pèlerins de St-Jacques de Compostelle qui le portaient comme « gourde » autour de la ceinture. 

Les fruits sont la plupart du temps consommables, mais leur principal usage se trouve dans les fruits secs. De saveur assez fade, elle est cependant consommée en Inde et en Asie du Sud-Est comme nous consommons des courgettes. Les fruits possèdent aussi des propriétés médicinales. 

Tout savoir sur la calebasse : la semer

  • La calebasse nécessite pour sa production de la chaleur. De préférence, choisissez alors une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. 
  • La calebasse étant une plante coureuse, il est nécessaire de la faire grimper sur une pergola solide et élevée. 
  • Semez les graines en godet ou en terre sous châssis en Mars-Avril selon les régions. 
  • Enfoncez les graines jusqu’à 5 cm de profondeur.
  • Une fois la pousse commencée, laissez seulement un plant tous les 90 cm. 
  • Creusez des trous d’environ 30 cm chacun et remplissez-les de compost.
  • Repiquer-les en pleine terre trois semaines après, lorsque les risques de gelées sont moindres et que les plants mesurent entre 30 et 40 cm de haut. 
  • En bac, remplissez d’un terreau de qualité.

Tout savoir sur la calebasse : l’entretien

  • Enlevez les mauvaises herbes autour des plants afin que le feuillage soit aéré. 
  • Arrosez, tout en évitant de mouiller le feuillage. 
  • Aidez les pousses à s’accrocher au fur et à mesure de leur développement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *