Tout savoir sur la pastèque

Elle est emblématique de l’été, des barbecues et des belles journées au soleil ! La pastèque désaltère tout en apportant des bienfaits exceptionnels pour notre corps. Assez simple à cultiver, vous n’avez pas besoin de vous faire convaincre pour l’adopter ! Continuez pour tout savoir sur la pastèque.

Tout savoir sur la pastèque : caractéristiques

  • Nom commun : pastèque
  • Nom latin : citrullus lanatus
  • Famille : Cucurbitacées
  • Type de plante : plante comestible
  • Végétation : annuelle
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 45 centimètres
  • Multiplication : semis
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : sableux, humus
  • PH : neutre, acide

Pastèque désigne à la fois le fruit et la plante herbacée qui le produit. Rampante ou grimpante, elle peut facilement atteindre les 4 mètres de long, elle s’accroche par des vrilles et possède une tige côtelée aux feuilles lobées et aux fleurs jaunes. Les fleurs mâles et femelles poussent distinctement sur le même pied. Fruit emblématique de l’été, la pastèque se caractérise par sa forte concentration en eau. Sa chair est de couleur rouge, jaune, verte ou blanche et est emplie de nombreuses graines noires ou rouges. Sa teneur en eau en fait l’un des fruits les moins caloriques et l’un des moins sucrés. De plus, elle est très riche en citrulline qui augmente les protéines des muscles et en lycopène, un antioxydant agissant sur la baisse du cholestérol.

Tout savoir sur la pastèque : planter, semer

  • Réservez le coin le plus chaud et le plus ensoleillé de votre jardin à vos pastèques
  • Les températures idéales pour sa pousse vont de 24 à 26°C
  • Démarrez vos plants à l’intérieur, environ 5 semaines avant la plantation en pleine terre
  • Semez sous abri entre 20 et 25°C de février à avril
  • Plantez lorsque les dernières gelées sont passées
  • Si vous vivez en région chaude, semez directement en place dès le mois de mai
  • La levée a lieu en une semaine, les cotylédons se développent au bout de 11 jours environ et la première feuille apparaît normalement encore une semaine plus tard
  • Semez dans des godets individuels par groupes de deux graines
  • Utilisez un terreau pour semis
  • Après la levée, conservez le plus beau plant
  • Repiquez en mai avec la motte
  • Assurez-vous que votre sol soit assez chaud, vous pouvez placer une bâche en plastique noire quelques jours avant la plantation afin de réchauffer davantage votre terre
  • Placez vos mottes dans des trous emplis de compost
  • Espacez les plants de 1 à 2 mètres selon la variété choisie
  • Installez des cloches individuelles ou un tunnel si les nuits sont encore fraîches, vous garderez ces protections jusqu’à fin juin, en aérant progressivement
  • Dans le nord, cultivez vos pastèques sur des buttes
  • Formez des buttes de 20 à 40 centimètres de haut
  • Retrouvez notre article sur la culture sur buttes

Tout savoir sur la pastèque : entretien

  • Binez et sarclez régulièrement afin d’aérer votre sol
  • Installez un paillage en été dans le but de maintenir la fraîcheur du sol
  • Arrosez régulièrement au pied mais sans noyer la plante
  • Si la nature ne le fait pas elle-même, répartissez bien les tiges sur toutes la surface disponible
  • La pastèque ne nécessite aucune taille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *