Tout savoir sur la belle-de-nuit

Outre ses propriétés médicinales, la belle-de-nuit regorge de belles surprises. Très discrète en journée, elle ne s’ouvrira et vous montrera ses couleurs que lorsque la luminosité commencera à tomber… Continuez pour tout savoir sur la belle-de-nuit. 

Tout savoir sur la belle-de-nuit : les caractéristiques

  • Noms communs : Belle de nuit, Merveille du Pérou
  • Nom latin : Mirabilis jalapa
  • Famille : Nyctaginacées
  • Type de plante : Fleurs, plante à fleurs
  • Feuillage : Caduc
  • Hauteur : 0,60 à 1m
  • Multiplication : Semis
  • Résistance au froid : Fragile
  • Type de sol : Sol sableux et humus
  • PH : Neutre

Originaire d’Amérique du Sud, cette plante tubéreuse se ressème très facilement. Attention, cette dernière peut vite être envahissante. 

La belle-de-nuit fleurira tout l’été et embellira votre jardin grâce à ces coloris très variés et vifs. Cependant, ces fleurs ne s’ouvrent seulement sous certaines conditions : lorsque la luminosité est faible ou en fonction de l’exposition. 

Tout savoir sur la belle-de-nuit : la planter

La belle-de-nuit trouvera sa place dans un endroit mi-ensoleillé, mi-ombre dans votre jardin. Cette dernière se cultive aussi très bien en pot. Veillez à ce que votre substrat soit toujours drainant. Vous pouvez, par exemple, optez pour un terreau avec des écorces de bois avec un drainage minéral au fond du pot. 

  • Plantez-la dans une terre plutôt drainante et non calcaire. 
  • En conteneur ou en godet, plantez-la dès le mois d’avril. 
  • En pleine terre, le semis peut se faire au mois d’avril. 
  • Comptez près de 90 jours pour la floraison. 
  • Pour une belle floraison, lors de sa plantation faites un apport de compost avec 100g/m2.
  • Entre chaque plant, respectez une distance de plantation de 35 cm. 
  • Pour un semis en plein terre, enfouissez les graines de 5mm et procédez par bosquets de 3 graines. 

Attention, la belle-de-nuit est dans certaines régions (à climat doux) considérée comme envahissante. Veillez à sa possible colonisation. 

Tout savoir sur la belle-de-nuit : l’entretenir

  • En pleine terre, arrosez une fois par semaine en été. 
  • En pot, arrosez de manière plus fréquente.
  • Conservez-la à l’abri du gel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *