Replanter le sapin de Noël

Il vous offre une splendeur féerique durant les fêtes, représentation de la vie et de l’éternel, donnez une seconde vie à votre sapin après les célébrations de fin d’année. En effet, il est tout à fait possible de replanter le sapin de Noël au jardin sous condition qu’il n’ait pas trop souffert de son séjour en intérieur.

Replanter le sapin de Noël : bon à savoir

En premier lieu, sachez que la plantation de votre arbre ne sera possible que si vous l’avez acheté en pot, avec les racines intactes. Oubliez le sapin au tronc coupé que vous installez dans une bûchette. Les racines ayant été arrachées, vous ne pourrez pas le replanter. Malheureusement, le sapin ne peut pas être bouturé et contrairement au saule, il est incapable de reproduire un système racinaire à partir d’une simple tige.

Ensuite, notez qu’il ne faut pas laisser votre sapin en intérieur trop longtemps. Non résistant au chauffage, éloignez-le des radiateurs et autres sources de chaleur et veillez à brumiser son feuillage. Petite astuce : si les aiguilles ne tombent pas, tout va bien !

Replanter le sapin de Noël : quand

Le moment idéal pour replanter votre arbre se situe entre le mois de janvier et de mars. Cependant, faites-le le plus rapidement possible pour éviter que votre arbre ne souffre pas de la chaleur. Installez votre sapin en extérieur ou dans un espace non chauffé quelques jours avant de le planter afin qu’il se réadapte facilement.

Attendez le redoux pour entamer vos travaux. Si le sol est gelé, continuez à gardez votre arbre au frais en attendant. Enfin, s’il est enneigé, la plantation reste possible sachant que le sol recouvert de neige est protégé du gel.

Replanter le sapin de Noël : par étapes

Découvrez comment replanter votre arbre par étapes afin de lui assurer une bonne reprise et un épanouissement sur le long terme.

  • Choisissez un emplacement mi-ombragé, à l’abri des vents.
  • Veillez à l’installer à distance des autres plantations. Pouvant atteindre jusqu’à 20 mètres de hauteur, il risquerait de priver ses voisins des rayons de soleil.
  • Creusez un trou au volume trois fois supérieur à celui de la motte.
  • Labourez le fond du trou pour décompacter la terre.
  • Hydratez la motte en la faisant tremper dans un grand récipient d’eau.
  • Dépotez le sapin avec un sécateur.
  • Mélangez à votre terre du compost ou du terreau de feuilles.
  • Placez la motte.
  • Comblez avec de la terre de bruyère ou du terreau spécial conifère.
  • Formez une cuvette et arrosez abondamment.

Il est également tout à fait possible de garder le sapin dans le pot d’achat pour l’installer à la terrasse. Rempotez-le dans deux ans et apportez lui tous les ans de l’engrais spécial conifère.

Replanter le sapin de Noël : entretien

Le sapin est un arbre qui ne demande généralement pas beaucoup d’entretien. S’il dépasse les 1,50 mètres de hauteur, tuteurez. Attachez le support au tronc à l’aide d’un collier de tuteurage pour arbre.

Durant l’été, douchez le feuillage de votre arbre à chaque fois que les températures excéderont les 25°C pour éviter ou ralentir les attaques d’araignées rouges. En hiver, un tel arrosage sera inutile.

Pour en savoir plus, poursuivez votre lecture avec “Tout savoir sur le sapin“.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *