Quelles cultures florales réaliser entre juillet et septembre ?

A partir de juillet, c’est le retour des fortes chaleurs. Il va falloir semer, bouturer, tailler les rosiers, les haies… Découvrez dès maintenant quelles cultures florales réaliser entre juillet et septembre.

Quelles cultures florales réaliser entre juillet et septembre

 

Semis des bisannuelles

Semez les pâquerettes, pensées, myosotis et autres bisannuelles dès la fin juin pour les plus précoces et un mois à six semaines plus tard pour les autres.

Bouturage

Bouturez les fleurs d’été en fin de période pour la plupart des espèces non rustiques.

Division des vivaces à floraison printanière

Elles sont actuellement en repos végétatif. Arrachez-les à la fourche bêche et profitez-en pour les changer de place, ou pour régénérer celles qui sont devenues trop vieilles.

Faites des coupes aussi nettes que possible, égalisées à la serpette. Replantez sans tarder les fragments après avoir ameubli et enrichi le sol et arrosez.

Quelles cultures florales réaliser entre juillet et septembre : Rosiers

 

Il va falloir vous lancer dans la taille des rosiers grimpants non remontants.

Ces rosiers sont dits “non remontants” car ils ne fleurissent qu’une fois, en fin juin ou début juillet.

Chez les rosiers de ce type, les ramifications ayant porté des fleurs dépérissent et n’en donneront plus ensuite.

Il faut donc les remplacer par d’autres qui fleuriront l’année suivante.

Heureusement pour remplir ce rôle, il naît tous les ans de nouvelles pousses très vigoureuses à la base de la touffe.

La taille, que vous devez appliquer dès la fin de la floraison, vise à concentrer toute la sève dans ces rameaux afin de leur assurer une croissance maximale.

 

Quelles cultures florales réaliser entre juillet et septembre : Arbres et arbustes d’ornement

 

Taille des haies

La croissance des rameaux formés depuis le départ de la végétation étant pratiquement arrêtée, il est temps de tailler les haies vives dont la formation est achevée.

Utilisez pour cela une cisaille, manuelle ou à moteur, mais pour les espèces à feuilles larges, il est préférable d’utiliser un sécateur et de couper branche à branche afin de ne pas sectionner le limbe des feuilles qui jauniraient de façon peu esthétique.

Bouturage des arbustes et conifères

Les arbustes à feuillage persistant et ceux dits de “terre de bruyère” se bouturent en août (en climat moyen).

Les conifères s’enracinent mieux s’ils sont bouturés en septembre.

Pour augmenter vos chances de réussite, utilisez un produit stimulateur d’enracinement à base d’hormones végétales de synthèse.

Vous savez désormais quelles cultures florales réaliser entre juillet et septembre ! Rendez-vous sur notre boutique en ligne pour vous équiper pour ces travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *