Que faire à la serre en automne

Une serre a traditionnellement pour objectif de protéger vos plantes une fois l’hiver arrivé, pourtant, cela ne se suffit pas et vous aurez toujours quelques tâches à effectuer en serre. Pas d’inquiétude, bien entretenir sa serre n’est pas si compliqué, adoptez quelques gestes malins et continuez votre lecture pour savoir que faire à la serre en automne.

Que faire à la serre en automne : nettoyer

Il est important d’entretenir une serre propre pour éviter de futures maladies.

  • Retirez orties et plantes attaquées par les acariens.
  • Dépoussiérez vos étagères.
  • Utilisez une solution d’eau de javel pour désinfecter vitres, gouttières, tablettes, terrines et pots.
  • Pulvérisez une solution à base d’orties sur vos plantes pour éloigner les parasites.
  • Nettoyez régulièrement vos vitres au vinaigre blanc pour éliminer le calcaire.
  • Rincez le sol à grande eau pour évacuer les résidus de sels minéraux et engrais.

Que faire à la serre en automne : le chauffage

En journée, si le temps le permet, aérez la serre et enclenchez votre système de chauffage lors des nuits froides.

Les serres amateurs ne sont pas forcément dotées d’un système chauffant et ne permettent de ne gagner que quelques degrés. Il existe des solutions pour ne pas voir l’intérieur de sa serre geler lors des périodes les plus glaciales. Équipez-vous de matériaux isolants : voile d’hivernage, paillasson, plastique à bulles,… . Couvrez vos plantes et isolez vos parois extérieures pour conserver l’intérieur de votre serre du grand froid.

Que faire à la serre en automne : Inspecter, nettoyer et rentrer les plantes frileuses

Avant de rentrer vos plantes dans la serre, assurez-vous qu’aucune n’est infectée, prenez garde à l’épidémie ! Le caractère clos d’une serre est propice à la duplication des cellules infectieuses. Taillez vos plantes et installez-les dans des grands pots espacés pour qu’elles puissent accéder à tout l’oxygène qui leur est nécessaire.

Qui dit arrivée de l’automne, dit également arrivée de parasites de saison tels que les araignées rouges, les cochenilles, les mouches blanches et pucerons. Attirés par l’air renfermé, redoublez de vigilance et traitez vos plantes aux premiers signes de colonies d’insectes.

N’arrosez pas toutes vos plantes de la même façon, certaines sont au repos quand d’autres continuent leur croissance. Ouvrez la porte de votre serre au moins une heure par jour afin de faire circuler l’air. Le confinement et l’humidité sont propices au développement de champignons.

Que faire à la serre en automne : les plantes vivaces

Enlevez les fleurs basses de vos vivaces avant de les introduire dans votre serre. Cela limitera les risques de contagion par la maladie cryptogamique. Rempotez vos annuelles pour les préparer à leur hibernation et bouturez de leurs bacs les semi-rustiques avant de les rempotez à leur tour.

Avoir une serre est un travail quotidien de toute saison. Le mot d’ordre en automne est l’entretien, sinon vos plantes, même abritées du vent et des intempéries, risqueraient de ne pas survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *