Le potager d’automne

L’été est terminé ; au-revoir les lourdes chaleurs et longues journées au jardin et bonjour le temps frais et le brouillard du matin. Votre potager a été bien généreux pendant la chaude saison en vous fournissant fruits et légumes ensoleillés, sachez cependant que fin de saison ne veut pas dire fin de vie au potager. Avis à tous, sortez vos outils, il y a encore plein de choses à faire dans votre potager d’automne !

Quels légumes pour le potager d’automne ?

En automne, il est temps de semer les salades d’hiver, les légumes bulbes et les légumes racines. Voici pour vous inspirer, une liste non exhaustive des légumes d’automne, à semer dès la fin de l’été :

  • ail
  • oignon
  • oseille
  • roquette
  • radis
  • carottes
  • navets
  • épinards
  • choux
  • poireaux
  • citrouilles

Les vivaces du potager d’automne

Vous venez de retirer toutes les annuelles de votre potager, il est temps de préparer vos vivaces à l’hiver. Cependant, toutes ne réagissent pas pareillement aux baisses de température. Les rustiques, comme la rhubarbe peuvent survivre seules mais les vivaces douteuses comme vos artichauts, nécessiteront un coup de pouce. Pour protéger les douteuses, rassemblez les feuilles mortes offertes par la saison pour protéger les pieds des plantes des premiers gels.

Quant aux vivaces rustiques, pour les préparer à la saison froide, arrêtez l’engrais : elles doivent arrêter leur végétation avant afin de devenir plus résistantes. Si le feuillage disparaît, pas de panique ! Les racines sont peut-être en repos mais elles n’ont pas dit leur dernier mot, au printemps, elles se réveilleront comme si de rien n’était.

Entretien des parcelles vides du potager d’automne

N’oubliez pas les parcelles vides de votre potager. Nourrissez votre sol à l’aide d’engrais verts hivernaux. Ils vous apporteront humus et azote. Bêchez fin octobre après avoir passé la tondeuse pour une terre fertile et sans mauvaises herbes au printemps. Attention à la quantité, il sera plus facile d’en rajouter si pas assez que le contraire. Sinon, paillez vos parcelles avec des feuilles mortes et autres matériaux compostables.

Au potager d’automne, on prépare les semis d’hiver

Nous sommes déjà fin octobre et la majorité des légumes ne peuvent plus être plantés. Pensez aux légumes d’hiver ! Nous sommes dans la période idéale pour préparer les semis de la prochaine saison. Encore une fois, ne sous-estimez pas les salades d’hiver, entre mâches, épinards et roquettes, vos assiettes se parent de verdures, même par les temps les plus froids. C’est également le moment pour planter fèves et pois, qui se développeront doucement tout l’hiver pour vous offrir une belle moisson au printemps.

En préparant vos semis, prenez soin de votre terre. Après avoir récolté les fruits de votre labeur cet été, votre sol est épuisé. Engraissez votre potager de fumier sans paille, lui laissant tout le loisir de se décomposer dans une terre humide durant tout l’hiver.

On débute par un potager d’automne

Pour terminer, même si cela peut vous sembler incongru, l’automne est la saison idéale pour mettre en place votre potager si vous suivez nos recommandations au niveau des engrais et fumiers. En préparant votre sol en automne, vous vous ôtez une quantité de travail incroyable au printemps et créez un écosystème propice qui vous le rendra bien à travers tout son potentiel.

Alors n’attendez pas le printemps et les étalages de fruits et légumes pour vous y mettre et équipez-vous dès maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *