Les fleurs à cueillir en juin

Au jardin, le calendrier des récoltes est bien chargé ! En juin, il est tant d’aller cueillir vos anémones ! Le printemps bat son plein, mais il y a très peu de variétés de fleurs qu’il est possible de cueillir. Soyez patients, vous aurez l’embarras du choix à la fin de l’été. Continuez pour tout savoir sur quelles fleurs est-il possible de cueillir en juin. 

Voici une petite sélection de fleurs communes ou originales, qu’il vous sera possible de récolter au mois de juin. 

Les fleurs à cueillir en juin : l’anémone

L’anémone est reconnue pour ses vertus et ses bienfaits contre les problèmes de foie. Plantes vivaces appréciées pour sa floraison, les anémones égayeront votre jardin grâce à leurs couleurs variées. Ces fleurs étant toxiques par ingestion, veillez à ne récolter que les fleurs. En fonction des variétés, certaines fleuriront au printemps et d’autres durant l’été. 

On vous donne une petite astuce pour la réalisation de vos plus beaux bouquets. Pour commencer, ne cueillez que les fleurs presque fermées car au contact de l’eau, celles-ci s’ouvriront très rapidement. De plus, pour une conservation maximale, placez votre bouquet dans un endroit frais, nettoyez et changez l’eau tous les jours. Pour les anémones en pots, ces dernières se conservent facilement en extérieur. 

Les fleurs à cueillir en juin : la coquelourde

Avis aux jardiniers débutants, la coquelourde est la fleur idéale pour vous ! De plus, elle a des propriétés toniques et vous ouvrira grand l’appétit ! Cette plante aux couleurs roses et argentés pousse partout et se ressème facilement. 

La récole des coquelourdes s’effectue au mois de juin. Une fois cueillie, elles sont capables de tenir très longtemps dans l’eau. Récoltez-les au fur et à mesure de leur floraison. De plus, vous pouvez préserver quelques tiges pour le semis ; prélevés jeunes, ils se repiqueront plus facilement. 

Les fleurs à cueillir en juin : la centaurée

La centaurée sera la plante parfaite pour vous rebooster ! Sans surprise, le bleuet est la plus populaire des centaurées. D’une manière plus générale, les centaurées vous garantiront un agréable couvre-sol pour l’été. 

Pour leur récolte rien de plus simple ! Les fleurs se récoltent tout au long de leur floraison, cette dernière variant du printemps à l’automne. 

Les fleurs à cueillir en juin : le millepertuis

Métro, boulot, dodo. Dans votre quotidien, la pression se fait parfois ressentir. Avez-vous pensé aux bienfaits du millepertuis ? Ce dernier a pour vocation de réduire le stress ! De plus, il s’adapte à tout type de terrain et sa culture n’est pas bien compliquée. Appartenant au genre Hypericum, ce dernier comprend près de 400 espèces toutes plus belles les unes que les autres. 

Le millepertuis est prêt à être ramassé dès le mois de juin et c’est principalement à cette période qu’il produit le plus de fleurs. Pour se faire, il vous suffit de récolter les sommités fleuries par temps sec et de préférence lorsque les fleurs sont encore en bouton. 

Les fleurs à cueillir en juin : le Butomus umbellatus 

Saviez-vous que les racines du Butomus umbellatus se consommaient cuites ? Appelé aussi jonc fleuri, on trouve fréquemment cette plante aquatique aux abords des lacs et rivières. De couleur rosée en pleine floraison, en passant par un feuillage couleur bronze ou vert, cette plante fleurit de juin à septembre. 

Pour la récolte, il est conseillé d’attendre la fin de la floraison. Cette dernière concerne et se limite principalement aux rhizomes, pour leur aspect comestible. Les rhizomes peuvent être consommés de différentes manières : grillés, crus ou bien tout simplement utilisés comme tisane. 

Pour finir, nous vous conseillons de manipuler cette plante avec précaution, car le bord de ces feuilles est coupant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *