Les feuilles d’automne

L’automne arrive et ses feuilles de couleur rouge, que vous admirez tant, aussi ! Mais à quoi servent-elles ? Surprenant mais vrai, une fois au sol, elles permettent à vos racines de se maintenir pendant les mois d’hiver… Continuez pour tout savoir sur les feuilles d’automne.

Les feuilles d’automne : le jaunissement et la chute des feuilles

L’automne est une saison, qui pour beaucoup, parait triste et longue. Autrement dit, c’est une sorte de transition entre l’été et l’hiver. Cependant, cette saison est d’une importance cruciale avec un rôle prépondérant dans la préparation de l’hiver pour tout un écosystème, de l’animal au végétal. 

Le véritable symbole de l’arrivée de l’automne est le jaunissement des feuilles. Ce phénomène est dû aux nombreux pigments de la feuille. Les anthocyanes qui donnent la couleur jaune aux feuilles ou les caroténoïdes qui donnent la couleur rouge. 

Toute la flore ne réagit pas de la même façon aux changements climatiques. Tous les arbres ne perdent pas leur parure comme les arbres à feuilles persistantes, dont les feuilles sont pourvues d’une couche de protection face au froid. Ainsi, elles ne tomberont pas à l’arrivée de la saison froide. 

Pour les autres plantes, le phénomène de la chute des feuilles s’appelle la « photopériode ». Elle est perçue tout d’un coup par les plantes, lançant la production par ces dernières d’hormones particulières : l’éthylène et l’acide abscissique. 

Ce phénomène déclenche la mort des cellules à la base des feuilles pour permettre leur détachement. C’est ce que l’on appelle le “phénomène d’abscission“. 

Les feuilles d’automne : utiliser les feuilles d’automne

Il est très utile de récupérer les feuilles d’automne puisque ces dernières peuvent avoir une importance cruciale, pour préparer votre potager à l’hiver ou bien réaliser un compost. 

Cependant, certaines feuilles sont largement déconseillées, parmi elles, les feuilles de rosier ou d’arbres fruitiers. 

Une fois vos feuilles ramassées au râteau, passez-les au broyeur ou passez directement la tondeuse dessus pour obtenir des petits morceaux de feuilles. 

À chaque fois que vous faites du compost, pensez à bien aérer votre tas pour laisser passer de l’humidité. 

Une fois fini, votre compost peut être utilisé tout au long de l’année ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *