Les bulbes printaniers

Pour que votre jardin se pare d’une palette de couleurs de variétés différentes à la venue du printemps, plantez vos bulbes dès maintenant. Leur plantation, assez ludique vous promet de grandes chances de réussite dès votre premier essai. Pour vous offrir cette satisfaction, découvrez comment planter les bulbes printaniers.

Les bulbes printaniers : les placer

Le moment idéal pour planter vos bulbes de printemps se situe entre septembre et décembre. La majorité de vos bulbes préfèreront une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Certains se contenteront très bien de l’ombre comme le cyclamen ou la perce neige.

Vos bulbes s’adapteront à tout positionnement, du massif aux pots en passant par les rocailles. Cependant, veuillez noter qu’il faudra que votre terre soit toujours bien drainée. Plantez vos crocus, narcisses et tulipes botaniques à l’intérieur si vous le souhaitez.

Les bulbes printaniers : les planter

La première étape essentielle au bien-être de vos bulbes sera de préparer votre sol :

  • bêchez en profondeur. Notez que la profondeur de votre trou dépendra de la taille de votre bulbe. Il doit égaler deux fois et demi la hauteur du bulbe concerné.
  • nettoyez votre sol des plantes adventices et des cailloux.
  • ajoutez à votre terrain de la tourbe et du sable.
  • placez vos bulbes la pointe vers le haut à l’aide d’un plantoir à bulbe à au moins 10/15 cm les uns des autres.
  • veillez à ce que toute la surface de votre bulbe touche la terre.
  • prévoyez un apport d’engrais pour les bulbes en pots et jardinières.

Les bulbes printaniers : entretien

N’arrosez pas vos plantations en automne, la nature s’en chargera. Vous commencerez au printemps. Jusqu’au retour de la saison printanière, vous n’aurez rien à faire ! Le bulbe suivra le cours des cycles de la nature et vous verrez tout naturellement apparaître vos plantes au printemps.

À la fin de la floraison, suivez nos indications pour conserver vos bulbes en vue de les réutiliser. Coupez les fleurs fanées en laissant les tiges. Les bulbes à floraison printanière peuvent rester en terre durant des années contrairement aux bulbes d’été qui doivent être précautionneusement arrachés.

Les bulbes printaniers : que choisir

Associez vos plantes bulbeuses à des bisannuelles et à des aromatiques pour plus d’originalité. Les tulipes sont les incontournables pour prévoir l’arrivée du printemps. À planter dans vos massifs ou en bordure de haies, elles égaieront de suite vos espaces par leurs différentes couleurs.

Pensez aussi aux anémones, iris, jacinthes, lis, narcisses, ornithogales …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *