Installer un arrosage automatique

Fini l’arrosage quotidien et place aux automates, les jardiniers en herbe se sentiront bien mieux avec ce lourd poids en moins ! En plus de cela, l’installation d’un arrosage automatique entraîne une réduction de votre consommation d’eau ! Continuez pour tout savoir sur comment installer un arrosage automatique. 

Avant d’installer un arrosage automatique dans votre jardin, il y a de nombreux facteurs à prendre en cause. Tout d’abord, il vous faudra calculer la surface de terrain que vous souhaitez arroser. Dans un second temps, le débit et la pression en eau disponible seront à calculer. Et pour finir, vos attentes en termes de programmation ainsi que votre budget. 

Installer un arrosage automatique : le débit en eau

Pour calculer le débit d’eau de votre installation, nous vous conseillons d’utiliser la formule suivante :

(Contenance en litre/ Temps en secondes) x 3,6 = débit en mètre cube/ heure

Autrement dit : 

  • Prenez un seau de 10 l. 
  • Allumez le robinet qui servira à alimenter votre système d’arrosage et remplissez le seau. 
  • Veillez à bien fermer tous les autres robinets afin de réussir au mieux cette étape.
  • Calculez les secondes nécessaires pour remplir le seau afin d’obtenir le débit en litre par seconde. 
  • Conversez en mètre cube par heure. 

Si vous avez respecté minutieusement les étapes précédentes, vous venez alors de calculer le nombre de réseaux que vous devez mettre en place quant à l’installation de votre système d’arrosage. 

Installer un arrosage automatique : le pression d’eau

Pour fonctionner de manière efficace, votre système d’arrosage automatique doit avoir une pression de 2kg/cm2, ce qui correspond à 2 bars. Au delà de 5kg/cm2, vous devrez installer un réducteur de pression car celle-ci sera trop forte. 

Pour calculer la pression, utilisez un manomètre que vous brancherez directement sur votre robinet. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, vous adresser à votre compagnie des eaux. 

Installer un arrosage automatique : les plans

Dans un premier temps, il vous faudra réaliser les plans pour votre jardin. 

  • À l’aide d’un décamètre, prenez les mesures de votre jardin.
  • Reportez-les sur un plan. 
  • Indiquez sur celui-ci toutes les informations nécessaires quant aux infrastructures déjà présentes dans votre jardin ou celles que vous souhaiteriez installer. 
  • Pensez aussi à renseigner l’inclinaison de votre terrain (pentes, dénivelées). 

Dans un second temps, il vous faudra réaliser les plans pour l’installation de votre système d’arrosage. Pour ce point, vous pouvez faire appel à un distributeur à qui il faudra fournir le plan du lieu et du débit d’eau afin que l’installation soit la plus optimale possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous lancer seul. Dans ce cas : 

  • Indiquez les asperseurs et quadrillez la zone. 
  • Tracez le réseau de tuyaux. 

Installer un arrosage automatique : le système d’arrosage

Vous devez maintenant assembler le réseau complet au sol. Pour ce faire, commencez par vous référer au plan. 

  • Placez les asperseurs sur votre pelouse et reliez-les à l’aide de tuyaux que vous aurez mesuré et coupé préalablement.
  • Utilisez des T et colliers pour le raccordement. 
  • Une fois le réseau installé, connectez-le à un tuyau d’arrosage branché et allumez l’eau.
  • Constatez, si oui ou non, votre pelouse est arrosée comme vous le souhaitez.
  • Si besoin, réajustez en orientant différemment les têtes des asperseurs. 

Installer un arrosage automatique : l’installation finale 

Il est maintenant temps de creuser les tranchées dans votre pelouse et d’installer votre système d’arrosage !

  • Matérialisez l’emplacement de chaque élément sur la pelouse à l’aide d’une bombe de peinture. 
  • Sur 20 cm, découpez la pelouse et coupez les racines avec une bêche. 
  • Installez des bâches plastiques. 
  • À l’aide d’une bêche ou d’un creuse-tranchée, creusez des tranchées en V. Les parois doivent être inclinées et le fond doit être plat. 
  • Adaptez la profondeur de vos tranchées pour que les asperseurs soient bien installés. Ils se posent généralement au ras du sol. 
  • Dans le fond des tranchées, disposez une couche de graviers d’environ 10 cm. 
  • Installez les tuyaux et connectez-les aux asperseurs. 
  • Réalisez le branchement aux électrovannes, puis au programmateur. 
  • Re-testez votre installation. 
  • Recouvrez les tranchées d’une couche de gravier (environ 10 cm).
  • Identifiez la zone à l’aide d’un grillage avertisseur bleu. 
  • Remettez les mottes de terre et damez. 
  • Semez du gazon par-dessus. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *